3 min de lecture États-Unis

Super Bowl 2018 : une finale marquée par une surprise et des records

La grande finale du 52e Super Bowl a été marquée par la victoire surprise des Philadelphia Eagles face aux New England Patriots (41-43), à Minneapolis. Une rencontre marquée par des températures glaciales et des écrans de pubs aux tarifs à leur sommet.

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
Super Bowl 2018 : une finale marquée par une surprise et des records Crédit Image : AFP / HANNAH FOSLIEN | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Loïc Farge

L'événement dimanche 4 février aux États-Unis (en pleine nuit en France), c'était le Super Bowl. La finale du championnat de football américain se déroulait à Minneapolis, dans le Minnesota.

Les Philadelphia Eagles ont créé l'une des plus grandes surprises de l'histoire de la NFL en s'imposant par 41 à 33 lors du Super Bowl face à l'archi-favori, les New England Patriots. C'est surtout une déception pour l'équipe tenante du titre de Tom Brady. C'est difficile d'expliquer ce qu’il représente ici. Malgré cette défaite, c'est le plus grand quarterback de l'histoire.

Le quarterback, c'est le joueur clé. Si on devait comparer avec le football - ce que les Américains appellent le "soccer", Brady c'est Pelé-Beckenbauer-Zidane-Messi. Même ceux qui ne s’intéressent pas au sport le connaissent, car il est marié à la top modèle Gisele Bündchen.

Il va avoir 41 ans cet été, et il défie le temps. Notamment grâce à un régime calculé au gramme près. Sa plus grande folie, c'est de s'accorder de temps en temps une glace. Mais attention : une glace sans crème, sans lait, et sans sucre. C'est en fait un sorbet à l'avocat !

À lire aussi
nando De Colo tombe à la renverse devant Patricio Garino le 13 septembre 2019 à Pékin basket
Coupe du Monde de basket : la France battue en demi-finale par l'Argentine

Blague à part, c'est un immense joueur. Il espérait devenir cette fois le premier de l'Histoire à emporter un sixième Super Bowl. C'est raté. Peut-être l'an prochain, ce qui serait incroyable à presque 42 ans.

Record de froid et de calories

Un record a en tout cas été battu : c'était le Super Bowl le plus froid de l'Histoire. Minneapolis, ce n'est pas très loin du Canada. Il faisait -16 degrés au coup d'envoi, et même -26 degrés en température ressentie. Je vous rassure : le match se jouait sous un dôme couvert. Il faisait 20 degrés à l'intérieur.

Un record de calories aussi. Car le Super Bowl c'est un rassemblement, en famille ou entre amis. C'est une orgie d'ailes de poulet, guacamole, chili, chips, nachos, bretzels, bière. C'est le jour de l'année où il y a le plus de livraison de pizzas.

Autre record ? On verra dans quelques heures s'il a été battu : le nombre de téléspectateurs. C'était 111 millions l'an passé. Le record date d'il y a trois ans (115 millions).

5 millions de dollars les 30 secondes de pub

Record battu en tout cas pour le prix des écrans publicitaires : 5 millions de dollars (4 millions d'euros) les 30 secondes. Les grands marques investissent dans des pubs très créatives et spectaculaires. On a aussi vu les bandes annonces des nouveaux Star Wars et Mission Impossible. C'était assez époustouflant.

Certains regardent le Super Bowl juste pour voir les publicités. Il y en a tellement - une coupure toutes les deux ou trois minutes - qu'on a parfois l'impression que c'est une grande page de publicité interrompue par un peu de football.

D'autres regardent le Super Bowl pour le spectacle de la mi-temps. Cette année, il était assuré par Justin Timberlake. Plutôt que les titres de son nouvel album, sorti en fin de semaine dernière, il a aligné ses plus grandes tubes, et transformé le stade en boîte de nuit.

C’était moins spectaculaire que Lady Gaga l'an passé, moins politique et controversé que Beyoncé il y a deux ans. Justin Timberlake a aussi rendu hommage à Prince, le "Kid de Minneapolis".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Amérique du Nord Super Bowl
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792129805
Super Bowl 2018 : une finale marquée par une surprise et des records
Super Bowl 2018 : une finale marquée par une surprise et des records
La grande finale du 52e Super Bowl a été marquée par la victoire surprise des Philadelphia Eagles face aux New England Patriots (41-43), à Minneapolis. Une rencontre marquée par des températures glaciales et des écrans de pubs aux tarifs à leur sommet.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/super-bowl-2018-une-finale-marquee-par-une-surprise-et-des-records-7792129805
2018-02-05 06:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/9qDnLPtRruoU2rFYvI3OtQ/330v220-2/online/image/2018/0205/7792129917_l-us-bank-stadium-de-minneapolis-a-accueilli-la-finale-du-super-bowl-2018-le-4-fevrier-2018.jpg