2 min de lecture Rugby

Rugby : le Stade Toulousain s'offre le Brennus sept ans après

COMPTE-RENDU - Le Stade Toulousain, grâce notamment à deux essais de Yoann Huget, a dominé l'ASM Clermont en finale du Top 14, ce samedi 15 juin au Stade de France.

Le Stade Toulousain, vainqueur du Top 14 le 15 juin 2019
Le Stade Toulousain, vainqueur du Top 14 le 15 juin 2019 Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Sept ans plus tard, le Brennus retourne dans la Ville rose. Au terme d’une finale serrée et disputée, mais peu flamboyante, le Stade Toulousain a dominé l’AS Clermont pour s’offrir un nouveau titre de champion de France (24-18). Le 20e de leur histoire.

Dans cette rencontre hachées, les Clermontois n'ont jamais su trouver les ouvertures pour mettre à mal la défense toulousaine et se contentant d'enchaîner les pénalités par Greig Laidlaw et Camille Lopez.

À l'inverse, Toulouse est arrivée deux fois en terre promise grâce à Yoann Huget, auteur des deux essais de cette finale (28e, 55e). Ce second essai, qui a permis aux Rouge et Noir de faire le trou, est d'ailleurs un condensé de la saison : charge d'Antoine Dupont, relayé par ses avants, avant que le ballon ne soit écarté pour aboutir, en bout de ligne et après des passes dans le bon tempo, à Yoann Huget (21-12).

Un essai de pénalité oublié pour l'ASM ?

À lire aussi
Le joueur du Stade Toulousain Maks van Dyk et Emmanuel Macron, le 15 juin 2019 juste avant le coup d'envoi de la finale du Top 14. rugby
VIDÉO - Rugby : un joueur toulousain demande en direct la nationalité française à Macron

Si le résultat final apparaît logique au vu de la maîtrise toulousaine, Clermont peut malgré tout pester contre une décision de l'arbitre, Jérôme Garcès, qui a simplement sanctionné d'un carton jaune l'arrière toulousain Cheslin Kolbe pour un plaquage sans ballon sur Peceli Yato à une dizaine de mètres de son en-but et alors que le Fidjien, sans ce geste, semblait bien parti pour aplatir (33e). 
                                      
Avec cet essai de pénalité, l'ASM aurait pris les commandes. Au lieu de ça, elle a viré en retard à la pause (11-9).

La renaissance toulousaine

Mais, Clermont pourra surtout regretter ses maladresses et son imprécision, qui ne lui ont pas permis de marquer autrement que par six pénalités. C'est bel et bien la défense toulousaine, très en place et appliquée, qui a pris le dessus et étouffé les Jaunards pendant l'intégralité de cette finale.

Une finale synonyme de renaissance donc pour le Stade Toulousain, qui n'avait plus remporter le moindre titre depuis le départ de Guy Novès, l'emblématique entraîneur rouge et noir. Surtout, ce Bouclier apparaît comme une juste récompense alors que le club a survolé la saison régulière, terminée 15 points devant Clermont, après avoir établi un record d'invincibilité (14 matches entre octobre et avril), de points de classement (98) et d'essais (102). 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rugby Top 14 Stade Toulousain
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797860604
Rugby : le Stade Toulousain s'offre le Brennus sept ans après
Rugby : le Stade Toulousain s'offre le Brennus sept ans après
COMPTE-RENDU - Le Stade Toulousain, grâce notamment à deux essais de Yoann Huget, a dominé l'ASM Clermont en finale du Top 14, ce samedi 15 juin au Stade de France.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/rugby-stade-toulousain-clermont-top-14-bouclier-de-brennus-7797860604
2019-06-15 22:43:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ll_YWtSywxoN3MINBkONTQ/330v220-2/online/image/2019/0615/7797860667_le-stade-toulousain-vainqueur-du-top-14-le-15-juin-2019.jpg