1 min de lecture Roland-Garros

Roland-Garros : "J'ai ressenti comme un coup de couteau", explique Jo-Wilfried Tsonga

Le Français a été contraint à l'abandon alors qu'il menait 5-2 dans le premier set face à Ernests Gulbis, au troisième tour du tournoi.

Jo-Wilfried Tsonga en mai 2016 à Roland-Garros
Jo-Wilfried Tsonga en mai 2016 à Roland-Garros Crédit : HERVE BLOMET/SIPA
103029000663527498057
Eléanor Douet
et AFP

Richard Gasquet est le dernier espoir français en course à Roland-Garros après l'abandon de Jo-Wilfried Tsonga, samedi 28 mai. Le joueur de 31 ans a abandonné au troisième tour du tournoi, en raison de douleurs aux adducteurs, alors qu'il menait 5-2 dans le premier set contre le Letton Ernests Gulbis, 80e mondial. "J'ai ressenti comme un coup de couteau", a-t-il déclaré en conférence de presse, après avoir quitté le court central en pleurs. Impossible pour le 7e joueur mondial de savoir à quel point cette blessure est grave. "J'ai étiré des fibres sur mes adducteurs. Je ne sais pas quel est le degré de gravité, s'il s'agit d'une élongation ou d'une déchirure. Je dois subir des examens." 

C'est pendant le match que Jo-Wilfried Tsonga s'est blessé. "Il (Ernests Gulbis) me déborde et j'effectue une glissade. Je me dis que ce n'est peut-être qu'une alerte. Mais au fur et à mesure des points, je sentais ma cuisse se durcir. Sur le dernier jeu à 4-2, je fais un effort sur le coté droit. Et là, je ressens comme un coup de couteau. Je sais alors que je n'ai plus aucune chance de jouer", a expliqué le joueur.

Avant les Internationaux de France, le numéro un des Bleus avait dû s'arrêter de jouer pendant deux semaines et demie à cause, déjà, d'un problème d'adducteur. "Quand j'ai contracté cette blessure, c'était très limite pour jouer à Roland-Garros. Mais si je joue au tennis, c'est justement pour jouer à Roland-Garros". Toutefois, Tsonga reste optimiste. "Roland-Garros reste l'une des principales raisons pour lesquelles je me bats tous les jours. Je mets tout mon cœur pour être prêt. Alors aujourd'hui, je suis hyper déçu et triste. Néanmoins, il faut rebondir assez vite. Il y a des choses bien plus graves que ce que j'ai vécu aujourd'hui. On a appris une très mauvaise nouvelle au parc Monceau. Cela m'aide à relativiser. Je vais retrouver l'essentiel : ma famille et mes amis."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Roland-Garros Jo-Wilfried Tsonga Abandon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783421636
Roland-Garros : "J'ai ressenti comme un coup de couteau", explique Jo-Wilfried Tsonga
Roland-Garros : "J'ai ressenti comme un coup de couteau", explique Jo-Wilfried Tsonga
Le Français a été contraint à l'abandon alors qu'il menait 5-2 dans le premier set face à Ernests Gulbis, au troisième tour du tournoi.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/roland-garros-j-ai-ressenti-comme-un-coup-de-couteau-explique-jo-wilfried-tsonga-7783421636
2016-05-28 22:50:14
https://cdn-media.rtl.fr/cache/pDs3XElu28fvMLlM9nF6DQ/330v220-2/online/image/2016/0528/7783420310_jo-wilfried-tsonga-en-mai-2016-a-roland-garros.jpg