1 min de lecture Tennis

Roland-Garros : Djokovic, Tsonga, Mladenovic... Marion Bartoli livre ses pronostics

INVITÉE RTL - L'ancienne joueuse de tennis pense, comme deux tiers des Français, que ce ne sera pas un joueur tricolore qui va l'emporter.

Vincent Parizot RTL Soir Week-End Vincent Parizot iTunes RSS
>
Roland-Garros 2016 : Djokovic, Tsonga, Mladenovic... Marion Bartoli livre ses pronostics Crédit Image : Brad Barket / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : Philippe Robuchon | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Robuchon
Philippe Robuchon et James Abbott

La 115e édition des internationaux de France a débuté ce dimanche 22 mai à Paris. Marion Bartoli, qui a pris sa retraite sportive à la surprise générale en 2013, avait atteint le stade des demi-finales de Roland-Garros en 2011. Aujourd'hui consultante à Eurosport et impliquée dans le monde de la mode, elle garde un œil avisé sur le monde du tennis d’aujourd’hui, et estime, comme deux-tiers des Français, que les tennismen français ne seront pas en mesure de l'emporter cette année, et s'attend à ce que Novak Djokovic soulève la coupe des Mousquetaires. Mais elle reste positive.

"On a nos chances, il faut y croire, sourit-elle. Tsonga peut vraiment se re-booster et ensuite, en deuxième semaine, montrer l'étendue son talent, Gasquet est toujours dangereux... Je pense qu'on peut avoir au minimum deux Français en deuxième semaine chez les hommes."

Le plus important à Roland-Garros c'est se servir du public

Marion Bartoli
Partager la citation

Dans le tableau dames, Marion Bartoli estime que Kristina Mladenovic pourrait faire bonne figure, et que la victoire de la France en demi-finales de Fed Cup pourrait aider les Françaises à "mieux gérer la pression". "Kiki adore jouer à Paris sur des grands courts devant son public, explique-t-elle. Elle avait battu Li Na, Eugénie Bouchard...".

Marion Bartoli a également des conseils à donner à ses anciennes adversaires. "Je trouve que le plus important à Roland-Garros, c'est de se servir du public, affirme-t-elle. Des fois, le public est difficile à chercher, un peu dans l'attente. (Les gens) veulent voir du beau tennis, mais quand on s'encourage sur le terrain ils répondent présent, et pour l'avoir vécu, cela fait vraiment la différence. Donc j'ai envie de leur dire d'aller chercher la foule. Et après ça laisse de beaux souvenirs." 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tennis Novak Djokovic Marion Bartoli
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants