2 min de lecture Sports mécaniques

Rallye : Alpine va effectuer son grand retour à Monte-Carlo

REPORTAGE - La marque française revient sur le mythique rallye 48 ans après le sacre mondial des "Berlinettes".

L'Alpine de Pierre Ragues à Monza en décembre 2020
L'Alpine de Pierre Ragues à Monza en décembre 2020 Crédit : Gregory Lenormand - Renault
fred veille
Frédéric Veille édité par Gregory Fortune

L’année 2021 s’annonce riche pour Alpine qui, en plus de son arrivée en Formule 1, va faire son grand retour sur les routes asphaltées et enneigées du plus légendaire des rallyes au monde, celui de Monte-Carlo. La marque française va ainsi aligner six voitures lors de la 89e édition (21-24 janvier, qui est aussi la manche d'ouverture de la saison WRC 2021.

Les yeux des amoureux français du rallye ne seront donc pas uniquement braqués sur Sébastien Ogier qui, au volant de sa Toyota Yaris, va se mettre en quête d’un huitième titre mondial. Les six Alpine A110 R-GT vont prendre le départ de l’épreuve dans la catégorie R-GT. 

La firme bleu-blanc-rouge a déjà fait son grand retour en WRC lors de la dernière manche du championnat 2020, à Monza en décembre dernier, avec à la clef, une victoire dans cette catégorie pour le duo Pierre Ragues/Julien Pesenti. Elle s’attaque donc cette fois au mythique Monte-Carlo, avec l’espoir que l’A110 fasse aussi bien que son illustre aïeule.

Renaissance en 2012

La "Berlinette" avait remporté l’édition 1973 grâce à Jean-Claude Andruet et trusté six des dix premières places du classement général. Cette même année, Alpine avait également remporté le championnat du monde des rallyes en s’imposant sur six des treize épreuves grâce à ses quatre pilotes, Jean-Luc Thérier, Jean-Claude Andruet, Bernard Darniche et Jean-Pierre Nicolas. 

À lire aussi
Dakar
Dakar 2021 : Peterhansel sacré pour la 14e fois à 55 ans, la 8e en auto

Depuis, Alpine, créée à Dieppe par Jean Rédélé, avait disparu du championnat du monde des rallyes, avant de disparaître totalement du paysage automobile. Il a fallu la renaissance de la marque en 2012 et le lancement de la production de la nouvelle A110 fin 2017 pour qu’elle retrouve des couleurs.

Cette voiture est exceptionnelle

Pierre Ragues
Partager la citation

Aujourd’hui, et après un retour victorieux aux 24 heures du Mans et en championnat du monde d’endurance, c’est donc en rallye qu’Alpine va prolonger l’expérience. "C’est un véritable honneur que d’être au volant d’une telle voiture", indique Pierre Ragues, qui disputera son premier Monte-Carlo.

"Cette voiture est exceptionnelle, ajoute le Normand qui a effectué deux jours d’essais privés sur les routes du Jura la semaine passée. On retrouve l’ADN de la 'Berlinette', un bolide léger qui a un comportement sain". Les cinq autres Alpine engagées seront confiées à Michel Bonfils, Cédric Robert, Emmanuel Guigou, Philippe Baffoun et Raphaël Astier. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques Rallye Monte-Carlo
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants