1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Prix d'Amérique 2021 : Face Time Bourbon conserve sa couronne
2 min de lecture

Prix d'Amérique 2021 : Face Time Bourbon conserve sa couronne

Tenant du titre, le trotteur Face Time Bourbon a remporté la 101e édition du Prix d'Amérique, dimanche 31 janvier à Vincennes. Le cheval drivé par le Suédois Björn Goop devance Davidson du Pont (Jean-Michel Bazire).

Face Time Bourbon devant Davidson du Pont le 31 janvier 2021 à Vincennes
Face Time Bourbon devant Davidson du Pont le 31 janvier 2021 à Vincennes
Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Gregory Fortune
Journaliste

Comme Bold Eagle en 2017, Ready Cash en 2012 et Offshore Dream en 2008, pour ne citer que les champions les plus récents, Face Time Bourbon a à son tour réussi le doublé dans le Prix d'Amérique, dimanche 31 janvier à Vincennes. Il se rapproche ainsi du record de quatre victoires détenu par le légendaire Ourasi dans la seconde moitié des années 1980.

Le trotteur français de six ans entraîné par Sébastien Guarato, qui était déjà lié à Bold, et drivé par le Suédois Björn Goop, a devancé comme attendu et comme l'an passé Davidson du Pont et Jean-Michel Bazire, qui reste bloqué à quatre succès (le record est de huit pour Jean-René Gougeon). 

Gu d'Héripré (Franck Nivard) prend la 3e place, Delia du Pommereux (Eric Raffin) la 4e, Bahia Quesnot (Junior Guelpa) la 5e, Diable de Vauvert (Gabriele Gelormini) la 6e. La première édition du Prix d'Amérique s'est déroulée en 1920. L'événement a été annulée à deux reprise, en 1940 et 1941.

Succès facile

Pas de clameur au moment où les trotteurs se sont élancés après deux faux départs, seuls quelques turfistes s'étant postés derrière les grilles. Une fois le départ volté validé, ils sont partis pour un peu plus de trois minutes de course sur le parcours sélectif de 2.700 mètres de la grande piste. 

À lire aussi

Face Time Bourbon a assuré son départ, Björn Goop le plaçant en bonne position dans le dos de l'animateur, le suédois Power. Dans la plaine, le train s'est accéléré lorsque Bahia Quesnot a pris le relais en tête suivie de près par Face Time Bourbon, Power toujours là, et notamment Délia du Pommereux sous les ordres d'Eric Raffin. 

A 800 mètres du but, peu avant l'intersection des pistes, Björn Goop couché sur son sulky a doublé Bahia Quesnot pour filer vers un facile succès dès l'entrée de la ligne droite. 

C'est plus facile de gagner avec un tel cheval

Björn Goop

"Celui-là, il n'est pas comme les autres. Je suis heureux d'avoir la possibilité de mener un tel cheval ! C'est une grande émotion. Il a été magnifique !", a déclaré Björn Goop au micro d'Equidia, qui signe un 4e succès dans la course. "C'est plus facile de gagner avec un tel cheval, il est plus calme et plus facile qu'avant", a-t-il ajouté saluant "un travail d'équipe impressionnant". 

Son entraîneur Sébastien Guarato a jugé la course très tactique. "Björn a fait une grande drive, il a fait la différence!" a-t-il dit, se réjouissant de sa réussite dans ce Prix d'Amérique qu'il remporte pour la 3e fois. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/