1 min de lecture Vendée Globe

Vendée Globe : Dalin a repris la tête, le final s'annonce incroyable

Au 65e jour de course, Charlie Dalin ("Apivia") a repris la tête de la flotte, mardi 12 janvier, mais les cinq premiers sont regroupés en moins de 50 milles au large du Brésil.

Charlie Dalin
Charlie Dalin Crédit : Vincent Curutchet
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Alors que de nombreux observateurs voyaient déjà course gagnée pour Yannick Bestaven, les choses ont défavorablement évolué pour le skipper de «"Maître CoQ IV" qui, après avoir eu plus de 450 miles d’avance sur Charlie Dalin, a cédé dans la nuit de lundi 11 à mardi 12 janvier sa place de leader qu’il détenait depuis 27 jours.

"C’est dur, surtout après 60 jours de course, a lancé, un peu dépité, Yannick Bestaven qui pointe même désormais à la 3e place du classement général. Cela fait deux jours et deux nuits que je suis sans vent. Mais il ne faut pas baisser les bras. C’est devant que ça se passe".


C’est donc Charlie Dalin, sur "Apivia", qui a repris les commandes au 65e jour de course. Au large de Sao Paulo, le Normand possède 18 milles d’avance sur Thomas Ruyant, à la barre de "LinkedOut", et 25 milles sur Yannick Bestaven.

Prochaines heures décisives

"C’est un moment magique de ce Vendée Globe, confie Charlie Dalin, qui reste sous la menace des autres concurrents du groupe de tête. Je ne l’aurais pas cru si on m’avait dit il y a quatre jours que j’allais reprendre la tête, alors que j’avais 450 milles de retard. Il y a eu une opportunité, je suis content de revenir aux affaires. Mais les conditions restent instables, avec des vents variables en force et en direction.

À lire aussi
Louis Burton, skipper de "Bureau Vallée 2", 2e du Vendée Globe 14 janvier 2021 Vendée Globe
Vendée Globe : l'incroyable remontée de Louis Burton, 2e derrière Charlie Dalin

En effet, en plus de Thomas Ruyant et Yannick Bestaven, deux autres concurrents sont à l’affût. Damien Seguin sur "Groupe Apicil" pointe à 40,9 milles et Louis Burton sur "Bureau Vallée 2" à 56,7 milles. Les prochaines heures de course devraient être décisives dans cette zone du Pot au noir souvent cruelle pour les skippers.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vendée Globe Voile
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants