3 min de lecture Sondage

Sports à risques : 68% des Français admirent les sportifs qui mettent leur vie en jeu

LE BAROMÈTRE - Le dernier sondage réalisé par Odoxa pour RTL et Winamax porte dimanche 6 décembre sur les disciplines sportives à risques et leur perception dans l'opinion.

Romain Grosjean et sa Haas au Nürburgring le 10 octobre 2020
Romain Grosjean et sa Haas au Nürburgring le 10 octobre 2020 Crédit : Bryn Lennon / POOL / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Plus de deux tiers des Françaises et des Français admirent les sportives et les sportifs qui pratiquent une discipline à risques, quand 31% d'entre eux les trouvent inconscient(e)s. Spectaculaires, aventuriers et fascinants sont les mots qui reviennent le plus pour les qualifier.

La course automobile arrive en tête de ces sports à risques selon les sondés, devant l'escalade et l'alpinisme, puis les sports aériens. Enfin, 29% des personnes interrogées ont déjà pratiqué une discipline dangereuse. Voici les principaux enseignements du dernier sondage réalisé par Odoxa pour RTL et Winamax. 

L'enquête a été réalisée selon la méthode des quotas sur internet les mercredi 2 et jeudi 3 décembre 2020 auprès d'un échantillon de 1.004 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 638 amateurs de sport. Découvrez le détail de cette étude en quatre points majeurs.

1. L'admiration l'emporte sur l'inconscience

Effroyable accident de Romain Grosjean en F1, sauvetage de Kevin Escoffier sur le Vendée Globe : l’actualité vient de rappeler à quel point certains sportifs s’exposent à la mort en pratiquant leur passion. Heureusement pour les deux Français, le dénouement a été heureux.

À lire aussi
voile
Kévin Escoffier rejoint Armel le Cléac’h sur le futur Maxi trimaran Banque Populaire XI

Comment les Françaises et les Français perçoivent-ils ces sportifs ? Est-il encore acceptable de mettre sa vie en danger pour le sport ? La réponse est limpide. 68% des sondés les admirent, parce qu’ils sont passionnés par leur sport au point de mettre leur vie en danger. 

Cette perception est majoritaire quel que soit l’âge mais l’admiration est plus importante chez les moins de 35 ans (75%) que chez les 65 ans et plus (59%). Les amateurs de sport sont encore plus admiratifs devant les exploits de ces sportifs (79%).

L'admiration l'emporte sur l'inconscience
L'admiration l'emporte sur l'inconscience Crédit : Odoxa pour RTL et Winamax

2. Des athlètes spectaculaires, aventuriers, fascinants...

Si les Français admirent ces sportifs qui prennent des risques en pratiquant leur passion, c’est parce qu’ils leur attribuent un cocktail de qualités qui dépassent le cadre du sport. Leur côté spectaculaire est unanimement reconnu par les Français (84%)

Les moyens technologiques modernes comme les drones ou les caméras embarquées ainsi que les réseaux sociaux rendent d’ailleurs leurs performances encore plus impressionnantes et virales.

Ces sportifs sont perçus comme des aventuriers (81%) fascinants (68%), et même comme des pionniers (55%), certes un peu fous (54%) même s'ils sont attentifs à la sécurité (67%). Enfin, les Français rejettent aux deux tiers (66%) l'idée d'une pratique égoïste.

Des athlètes spectaculaires, aventuriers, fascinants...
Des athlètes spectaculaires, aventuriers, fascinants... Crédit : Odoxa pour RTL et Winamax

3. Course automobile, alpinisme, sports aériens

En tête du palmarès des sports à risques selon les Françaises et les Français on trouve la course automobile, citée par 93% des sondés. Suivent l’escalade et l’alpinisme (88%), les sports aériens comme le parapente (87%) et les sports de combat comme la boxe ou le MMA (84%). Ces sports sont même perçus par plus de trois personnes interrogées sur dix comme étant très risqués et plus particulièrement la course automobile (55%).

Le ski est considéré comme risqué par 70% des Français. On trouve ensuite les sports nautiques (59%), le rugby (59%), l’équitation (48%) et le cyclisme (38%). Pourtant, le danger n’est pas toujours là où l’on croit. D’après les statistiques officielles de Santé Publique France, la pratique sportive la plus meurtrière en France en 2018 est la randonnée. 56 de nos concitoyens nous ont en effet quitté en marchant sur près de 409 décès liés au sport.

Course automobile, alpinisme, sports aériens sur le podium des sports à risques
Course automobile, alpinisme, sports aériens sur le podium des sports à risques Crédit : Odoxa pour RTL et Winamax

4. 29% des Français ont déjà pratiqué un sport à risques

Les sports à risques ne sont plus cantonnés aux professionnels ou aux hurluberlus. 29% de nos concitoyens nous indiquent en effet avoir déjà pratiqué l’un d’entre eux. Les hommes (35%) et les cadres (43%) sont nettement plus attirés que les femmes (24%) et les ouvriers (22%) mais on constate surtout des clivages liés à l’âge.

51% des 18-24 ans, 39% des 25-34 ans, 35% des 35-49 ans pour seulement 19% des plus de 50 ans affirment en effet avoir déjà pratiqué un sport à risques. Notons que 7% des sondés ont même déjà craint pour leur vie.

29% des Français ont déjà pratiqué un sport à risques
29% des Français ont déjà pratiqué un sport à risques Crédit : Odoxa pour RTL et Winamax
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sondage Vendée Globe Voile
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants