1 min de lecture Rugby

Jonah Lomu était presque ruiné

Après le décès de la star néo-zélandaise des terrains de rugby, des hommes d'affaires et amis ont décidé de créer une fondation pour venir en aide à ses deux enfants.

Le Néo-Zélandais Jonah Lomu le 16 septembre 2015.
Le Néo-Zélandais Jonah Lomu le 16 septembre 2015. Crédit : LEON NEAL / AFP
Marine Cluet et AFP

Véritable star du rugby à la renommée internationale, Jonah Lomu n'avait pourtant au moment de son décès en novembre de dernier que très peu d'argent. Des hommes d'affaires et des amis ont alors décidé de créer une Fondation Jonah Lomu pour venir aux enfants de l'ailier Néo-Zélandais, Brayley (5 ans), et Dhyreille (6 ans) qui était quasiment ruiné.

"L'inventaire de son patrimoine n'est pas terminé, mais nous en savons suffisamment pour voir que sa famille ne pourra compter sur cet héritage", a expliqué mardi 15 décembre le dirigeant de l'Association des joueurs de rugby néo-zélandais Rob Nichol à la radio Newstalk ZB. 

Trop généreux

Le patrimoine de Lomu n'avait rien à voir avec ce qu'on pouvait imaginer pour un joueur de ce niveau, a-t-il expliqué, la star néo-zélandaise ayant peut-être été la victime de sa propre générosité. "Il avait ce sens de l'honneur qui faisait qu'il voulait donner l'impression de pouvoir aider tout le monde, sa famille, ses voisins, tous ceux qui venaient frapper à sa porte." "Il s'est du coup imposé des engagements, notamment financiers, pour aider les autres, qui sont clairement au détriment de sa famille", a expliqué Rob Nichol.
Pour son ancien coéquipier Josh Kronfeld, le public se faisait une fausse idée de ce que gagnent les rugbymen. Tout le monde ne bénéficie pas du salaire de Richie McCaw ou Dan Carter en jouant pour les All Blacks explique-t-il dans les pages du New Zealand Herald. Il souligne par ailleurs que les traitements médicaux de l'ancien international, qui souffrait de problème rénaux, lui avaient coûté très cher. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rugby Jonah Lomu Nouvelle-Zélande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants