1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. JO Rio 2016 : Gwladys Épangue a "sucé son pouce jusqu'à l'âge de 15 ans", raconte sa mère
2 min de lecture

JO Rio 2016 : Gwladys Épangue a "sucé son pouce jusqu'à l'âge de 15 ans", raconte sa mère

LA TABLE À LANGÉ - L'athlète trentenaire dispute ce samedi 20 août les huitièmes de finale de taekwondo.

Gwladys et son tonton au Cameroun
Gwladys et son tonton au Cameroun
Gwladys et son tonton au Cameroun
Gwladys le 7 février 1999
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Lindsay et Gwladys au Blanc-Mesnil (open de Seine-Saint-Denis) le 9 mais 1999
Lindsay et Gwladys au Blanc-Mesnil (open de Seine-Saint-Denis) le 9 mais 1999
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys et son tonton au Cameroun
Gwladys le 7 février 1999
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Lindsay et Gwladys au Blanc-Mesnil (open de Seine-Saint-Denis) le 9 mais 1999
Lindsay et Gwladys au Blanc-Mesnil (open de Seine-Saint-Denis) le 9 mais 1999
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
Gwladys Épangue
1/1
Isabelle Langé & Ludovic Galtier

Gwladys Épangue est née le 15 août 1983 à 7 heures. Au micro de RTL, la mère de Gwladys Épangue, engagée dans les huitièmes de finale de taekwondo à Rio ce samedi 20 août, revient sur les premiers pas de sa fille. C'était "un bébé sage. qui ne pleurait pas beaucoup. Mais elle se méfiait un peu des gens, elle s'agrippait beaucoup à sa maman. Elle a sucé son pouce jusqu'à l'âge de 15 ans."

La jeunesse de l'athlète est marquée par l'emblème des arts martiaux dans le monde, Bruce Lee, mais pas seulement. "Les dessins animés, comme tous les enfants. Comme Dorothée." À l'école, Gwladys Épangue est une "bonne élève, une élève moyenne. Ce n'était pas une super élève, elle suivait normalement." En plus de ses talents pour les sports de combat, la jeune fille apprivoise peu à peu le journalisme. "Je me souviens, elle est partie au Canada chez mon frère et elle a joué à la chroniqueuse, c'était le reporter. Elle avait le micro, elle a fait tout le reportage du mariage. On a d'ailleurs toujours les cassettes à la maison. À cause de ça je pense, elle a fait des études de journalisme."

Pour ses deux jeunes frères, c'est la maman

Mère de Gwladys Épangue

Avant de devenir la championne de taekwondo qu'elle est aujourd'hui, Gwladys a débuté dans les starting-blocks des pistes d'athlétisme. "Elle est partie aux États-Unis, là-bas elle a vu un peu. Quand elle est revenue sur Paris, une copine lui en a parlé et elles sont allées à l'entraînement pour voir. Elle a vu, elle a aimé et c'est parti comme ça."

Dans la vie de Gwladys, sa famille est sacrée. "Comme petite sœur, elle aime beaucoup ses aînés, elle les écoute, elle discute avec eux, est toujours prête à répondre à leurs besoins. Pour les deux jeunes frères, c'est la maman. Elle ne verra jamais ses petits frères ne pas avoir un cadeau de Noël, c'est impossible. Mais en même temps, il faut qu'ils soient respectueux", raconte sa mère.

Un dernier mot pour Gwladys ? "Vas-y ma Gwlad ! Vas-y tu es une lionne ! Continue à te battre, comme tu l'as toujours fait. Maman et toute ta famille sont derrière toi. Nous avons confiance en toi, nous savons que tu peux et que tu l'auras.C'est très émouvant, mais il faut le faire, il faut le dire. De toute façon, la première supportrice, c'est moi !".

À écouter

JO Rio 2016 : Gwladys Épangue a sucé son pouce jusqu'à l'âge de 15 ans, raconte sa mère
00:03:55
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/