1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. JO Rio 2016 : Damien Cler, "comme un gamin" devant la cérémonie d'ouverture
1 min de lecture

JO Rio 2016 : Damien Cler, "comme un gamin" devant la cérémonie d'ouverture

REPLAY - Bossa nova, Samba et Capoeira ont ponctué cette cérémonie d'ouverture, dédiée à l'évocation de la culture brésilienne.

Un spectacle chorégraphié a retracé les étapes  étapes marquantes de l'histoire du pays comme les caravelles européennes bravant la tempête sur l'océan Atlantique avant d'accoster sur les côtes brésiliennes.
Un spectacle chorégraphié a retracé les étapes étapes marquantes de l'histoire du pays comme les caravelles européennes bravant la tempête sur l'océan Atlantique avant d'accoster sur les côtes brésiliennes.
Crédit : CHRISTOPHE SIMON / AFP
JO Rio 2016 : Damien Cler, "comme un gamin" devant la cérémonie d'ouverture
06:22
Christian Ollivier

Le mythique stade Maracanã s'est enflammé à l'occasion de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Rio (Brésil), samedi 6 août à 4h30 heure française. C'est le président par intérim, Michel Temer, qui a officiellement ouvert les Jeux, hué par une partie des 80.000 spectateurs. Le Roi Pelé n'ayant pu allumer la vasque pour des raisons de santé, c'est le marathonien Vanderlei Cordeiro de Lima qui a eu cet honneur. 

Bossa nova, Samba et capoeira ont ponctué cette cérémonie d'ouverture joyeuse et époustouflante, dédiée à l'évocation de la culture brésilienne, construite sur ses différences et le respect de la nature. Thomas Bach, président du CIO, a néanmoins livré un message  très politique, appelant à la paix et à la fraternité en cette période troublée. Avant cela, les 207 fédérations ont fait leur entrée dans l'enceinte du stade. Le pas assuré, Teddy Riner a été submergé par le reste de la délégation tricolore, dans un joyeux désordre. 

Damien Cler, pilier du rugby à 7, se souviendra longtemps de ce moment. "Comment prendre une claque à 33 ans, revenir comme un gamin avec tous les athlètes français et voir ce magnifique stade", témoigne le sportif, des étoiles encore plein les yeux. L'émotion était également au rendez-vous au moment de la présentation de la délégation des dix réfugiés du HCR sous la bannière olympique. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/