1 min de lecture Guy Novès

Guy Novès : "En fin de carrière, je ne pensais pas être écarté comme ça"

INVITÉ RTL - Un mois après avoir été démis de ses fonctions de sélectionneur du XV de France, Guy Novès se confie sur cette décision brutale et sur sa vie actuelle, rythmée par les suites judiciaires données à cette affaire.

Marc-Olivier Fogiel L'Entretien du jour Marc-Olivier Fogiel
>
Guy Novès : "En fin de carrière, je ne pensais pas être écarté comme ça" Crédit Image : AFP/F.Fife | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste RTL

Samedi prochain, il aurait dû diriger les Bleus face à l'Irlande au Stade de France, mais l'histoire en a décidé autrement. Fin décembre, Guy Novès, alors sélectionneur du XV de France, était limogé par Bernard Laporte, quelques semaines seulement avant le début du Tournoi des Six Nations. Ébranlé par cette décision, Guy Novès a saisi les prud'hommes.

"Un mois plus tard, je suis plutôt dans le combat. Je ne peux plus me permettre d'être dans la détresse, même si je suis extrêmement touché et je pense que ça va durer encore très longtemps", explique-t-il sur RTL, tout en précisant chercher "les moyens pour vivre normalement, de réagir et surtout d'envisager l'avenir avec un peu plus de sérénité". 

"C'est dur de se sentir écarté du jour au lendemain d'un travail comme celui-ci quand vous avez passé 40 ans sur un terrain", confie Guy Novès. "En fin de carrière, je ne pensais pas être écarté comme ça. J'ai gagné beaucoup de choses, établi beaucoup de records, mais je ne savais pas que j'établirais le nouveau record d'un sélectionneur écarté au bout de deux ans", regrette-t-il. 

À lire aussi
Jacques Brunel, à Bordeaux en novembre 2017 Tournoi des VI Nations
Rugby : le XV de France façon Brunel "plaît bien" à Christophe Dominici

S'il ne souhaite pas rentrer dans une polémique, il regrette tout de même l'attitude de Bernard Laporte."J'aurais préféré qu'il me démette de mes fonctions quand il est arrivé", et pas un an plus tard. Guy Novès souligne qu'avant sa nomination à la FFR, Bernard Laporte expliquait que sa première décision serait de le limoger, chose qu'il n'a pas faite "peut-être parce qu'il a réalisé que c'était un frein à ses ambitions de président". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Guy Novès XV de France Rugby
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792080979
Guy Novès : "En fin de carrière, je ne pensais pas être écarté comme ça"
Guy Novès : "En fin de carrière, je ne pensais pas être écarté comme ça"
INVITÉ RTL - Un mois après avoir été démis de ses fonctions de sélectionneur du XV de France, Guy Novès se confie sur cette décision brutale et sur sa vie actuelle, rythmée par les suites judiciaires données à cette affaire.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/guy-noves-en-fin-de-carriere-je-ne-pensais-pas-etre-ecarte-comme-ca-7792080979
2018-01-31 20:24:16
https://cdn-media.rtl.fr/cache/K-VeRX5nulhEMmAIUoU_-w/330v220-2/online/image/2016/0119/7781447771_guy-noves-le-13-novembre-2015.jpg