1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Fusion Racing 92-Stade Français : "C'est la con-fusion", tonne Pascal Praud
1 min de lecture

Fusion Racing 92-Stade Français : "C'est la con-fusion", tonne Pascal Praud

ÉDITO - C'est une bombe qui a éclaté dans le rugby tricolore. Les deux derniers champions de France vont fusionner et ne seront plus qu'un club.

Pascal Praud
Pascal Praud
Crédit : RTL
Fusion Racing 92-Stade Français : "C'est la con-fusion", tonne Pascal Praud
01:11
Fusion Racing 92-Stade Français : "C'est la con-fusion", tonne Pascal Praud
01:12
Pascal Praud & Loïc Farge

"45 joueurs au Racing 92 + 45 joueurs au Stade Français = 45 joueurs. Voilà comment calculent les comptables, messieurs Lorenzetti et Savare, les deux présidents qui ont assassiné le rugby français, assassiné le Racing, assassiné le Stade Français", accuse Pascal Praud.

"8.000 supporteurs pour le Racing 92 en moyenne à chaque match + 10.000 pour le Stade Français = 18.000 supporteurs", poursuit le journaliste. "Les joueurs ça se divise, les supporteurs ça s'additionne", précise-t-il en référence à une citation audiardesque ("Les bénéfices ça se divise, la réclusion ça s'additionne", dans Le Cave se rebiffe).

"Sauf que précisément non ! On ne décrète pas un club de rugby", assène Pascal Praud. "Tristesse et colère : l'Histoire, la culture, le passé ne fusionnent pas. Le Racing n'est pas le Stade Français, comme RTL n'est pas Europe 1", fustige-t-il. "Et qu'on ne me parle pas de logique économique, du stade Jean-Bouin rénové pour 200 millions qui ne sert plus à rien, de l'incapacité de faire vivre deux clubs à Paris", tonne-t-il encore. "Ce n'est pas une fusion, c'est la con-fusion", conclut-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/