1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Formule 1 : sacré pour la 7e fois, Hamilton rejoint Schumacher dans la légende
1 min de lecture

Formule 1 : sacré pour la 7e fois, Hamilton rejoint Schumacher dans la légende

COMPTE-RENDU - Vainqueur du Grand Prix de Turquie, dimanche 15 novembre, le pilote britannique égale Michael Schumacher et entre dans la légende.

Lewis Hamilton à Istanbul le 15 novembre 2020
Lewis Hamilton à Istanbul le 15 novembre 2020
Crédit : Clive Mason / POOL / AFP
fred veille
Frédéric Veille
Journaliste

"Croyez en vos rêves, quand tout le monde pense que c’est impossible, vous pouvez le faire". C’est en larmes, au volant de sa Mercedes que, sitôt passé la ligne, Lewis Hamilton a eu ses mots pour les enfants qui, comme lui, rêvaient un jour d’être pilote puis champion du monde de Formule 1.

Après ses titres glanés en 2008 avec McLaren, puis en 2014, 2015, 2017, 2018, 2019 avec Mercedes, le pilote britannique de 35 ans vient donc, à l’issue du Grand Prix de Turquie qu’il a remporté, d’égaler le record de l'Allemand Michael Schumacher, seul pilote jusqu’alors titré sept fois.

Cette victoire sur le circuit d’Istanbul, sa 94e en F1 (un record), le pilote Mercedes l’a construit au fil des 58 tours. Parti seulement en 6e position, Hamilton a remonté peu à peu ses adversaires pour passer en tête à 21 tours de l’arrivée. C’est ensuite avec des pneus détériorés qu’il a réussi à tenir sa position et à franchir le drapeau à damier en vainqueur devant le Mexicain Sergio Perez sur Racing Point et Sebastian Vettel sur Ferrari.

Un peu plus dans la légende du sport automobile

C’est la 10e victoire de Lewis Hamilton cette saison en 14 Grands Prix. Le Britannique était déjà entré dans les livres d’histoire fin octobre à l’issue du GP du Portugal en devenant le premier pilote à remporter 92 victoires en F1, succédant à Schumacher. En 19 saisons, ce dernier en avait remporté 91.

À lire aussi

Lewis Hamilton, plus jeune champion du monde de F1 en 2008, à 23 ans et 8 mois, avait également été le plus jeune vice-champion du monde derrière Kimi Räikkönnen lors de sa première saison en 2007. Ce dimanche à Istanbul et alors que le renouvellement de son contrat chez Mercedes n’est pas encore acté pour la saison prochaine, il vient un peu plus d’entrer dans la légende du sport automobile.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/