1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. F1 : qu'est-ce que le halo, ce dispositif qui a vraisemblablement sauvé la vie de Hamilton ?
2 min de lecture

F1 : qu'est-ce que le halo, ce dispositif qui a vraisemblablement sauvé la vie de Hamilton ?

ÉCLAIRAGE - Une fois de plus, le halo a permis d'éviter un drame en Formule 1. Lewis Hamilton en est la preuve, après son accident avec Max Verstappen, lors du Grand Prix de Monza en Italie.

La Red Bull de Verstappen sur la Mercedes de Hamilton le 12 septembre 2021 à Monza
La Red Bull de Verstappen sur la Mercedes de Hamilton le 12 septembre 2021 à Monza
Crédit : ANDREJ ISAKOVIC / AFP
Charlotte Diry

Il a très certainement sauvé la vie de Lewis Hamilton lors du Grand Prix de Monza en Italie, dimanche 12 septembre. Le halo, dispositif de sécurité, a été introduit en 2015, après l'accident mortel de Jules Bianchi. Celui-ci a, par la suite, été rendu obligatoire lors de la saison 2018 en Formule 1. 

Stoppé dans sa course suite à un accrochage avec son grand rival Max Verstappen, Lewis Hamilton a sans doute évité le pire grâce au halo. Le septuple champion du monde s'est littéralement fait rouler dessus par la monoplace du néerlandais. Mais avec l'aide du halo, cet arceau métallique fixé à la voiture, devant le volant et de part et d'autre du casque du pilote, le britannique s'en est sorti indemne. 

"Le halo a empêché l'accident d'être moins pire que ce qu'il aurait pu être et je suis incroyablement reconnaissant à tous ceux qui travaillent pour rendre les voitures et les courses plus sûres" écrivait Lewis Hamilton sur les réseaux sociaux. 

Le halo : contesté puis approuvé

Pourtant, le halo n'a pas toujours fait l'unanimité. "Presque toutes les équipes étaient contre, les fans sont contre, les pilotes ont majoritairement dit non, et pourtant il sera bien là la saison prochaine", affirmait Romain Grosjean en 2018, alors qu'il était président de l'Association des pilotes. 

À lire aussi

Les pilotes craignaient alors pour leur visibilité, face à un dispositif très proéminent. Mais les principales raisons de cette réticence par rapport au halo, venaient surtout d'une crainte concernant l'essence de leur sport. "Le halo détruit l'ADN de la F1", avait à l'époque, déclaré l'ancien champion du monde, Niki Lauda. 

Des vies sauvées grâce au halo

S'il a mis du temps à être accepté, le halo est désormais indispensable et incontestable. Lors de son accident, la roue de la monoplace Red-Bull a été stoppée nette au dessus de la tête de Lewis Hamilton grâce... au halo !

Il y a à peine un an, c'est la vie de Romain Grosjean qui avait été épargnée grâce au halo. Ce dispositif avait alors empêché un grave impact entre le pilote et les barrières de sécurité, avant que la monoplace Haas ne prenne feu. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/