1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Explosion sur le Dakar : enquête ouverte pour tentative d'assassinats terroristes
1 min de lecture

Explosion sur le Dakar : enquête ouverte pour tentative d'assassinats terroristes

Le parquet national antiterroriste annonce ouvrir une enquête après l'explosion d'un camion où se trouvait le pilote français Philippe Boutron lors du Dakar 2022. Rapatrié en France, il risque l'amputation de ses deux jambes.

Le pilote français Philippe Boutron, le 11 avril 2014.
Le pilote français Philippe Boutron, le 11 avril 2014.
Crédit : JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
Explosion sur le Dakar : enquête ouverte pour tentative d'assassinats terroristes
01:31
Isabelle Langé - édité par Thibault Nadal

Le parquet national antiterroriste a annoncé avoir ouvert mardi 4 janvier une enquête préliminaire pour tentative d'assassinats terroriste, après l'explosion d'un camion sur le Dakar 2022. L'explosion est survenue jeudi dernier lors des vérifications d'usage. Le Français Philippe Boutron était au volant du camion d'assistance de son équipe. Il a été gravement blessé, puis rapatrié et opéré hier en France. 

Les investigations sont confiées à la direction générale de la sécurité intérieure. Les enquêteurs vont pouvoir se rendre sur place et avoir accès à toutes les pièces du dossier que voudront bien leur transmettre les Saoudiens. 

Pour les cinq équipiers qui se trouvaient à bord du camion d'assistance jeudi dernier avec Philippe Boutron, il ne fait absolument aucun doute qu'il s'agit d'un acte malveillant. "Eux, ils ont encore dans les oreilles, le bruit de l'explosion de cette bombe placée dans le longeron avant gauche de la voiture", détaille Marie-France Estenave, l'attachée de presse de l'écurie Sodicars, avant de préciser que "vu ce qu'il (Philippe Boutron, ndlr) a dans les jambes, c'est difficile de dire que ce n'est pas une bombe".

Philippe Boutron a été gravement touché aux jambes et son état reste préoccupant, il risque d'être amputé. "Le service médical se dit pour l'instant réservé et lui enlève au fur et à mesure les petits morceaux qui lui trouvent dans ces jambes, collées à la peau ou aux os", explique Marie-France Estenave. L'analyse des éclats retrouvés dans ces jambes permettra peut-être aux policiers s'ils proviennent d'un engin explosif. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/