1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. EN IMAGES - Les voiliers du Vendée Globe se sont lancés pour leur Tour du monde
1 min de lecture

EN IMAGES - Les voiliers du Vendée Globe se sont lancés pour leur Tour du monde

Le départ du Vendée Globe a été donné à 13h02 aux Sables d'Olonne dimanche 6 novembre.

  • Alex Thomson
    Alex Thomson
    Crédits : LOIC VENANCE / AFP
  • Sébastien Josse au premier plan
    Sébastien Josse au premier plan
    Crédits : Damien MEYER / AFP
  • Vincent Riou
    Vincent Riou
    Crédits : Damien MEYER / AFP
  • Jean-Pierre Dick
    Jean-Pierre Dick
    Crédits : Damien MEYER / AFP
  • Armel Le Cléac'h
    Armel Le Cléac'h
    Crédits : LOIC VENANCE / AFP
  • Jeremie Beyou
    Jeremie Beyou
    Crédits : Damien MEYER / AFP
  • La foule venue assistée au départ
    La foule venue assistée au départ
    Crédits : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
  • Sébastien Josse
    Sébastien Josse
    Crédits : LOIC VENANCE / AFP
  • Jean-Pierre Dick
    Jean-Pierre Dick
    Crédits : Damien MEYER / AFP
Lyèce Imchal & AFP

C'est parti pour l'une des courses de bateaux les plus prestigieuses au monde. 29 marins dont 19 Français se sont lancés dans ce 8e Vendée Globe. Le départ de ce tour du monde à la voile en solitaire sans escale et sans assistance a été donné à 13h02 par le prince Albert II de Monaco aux Sables d'Olonne dans de bonnes conditions.

Ce coup d'envoi a attiré du monde puisque 14.000 personnes y ont assistés sur l'eau et 300.000 à 350.000 sur terre. Une foule qui a impressionné l'Espagnol Didac Costa (One Planet One Ocean), premier à s'être engouffré dans le chenal.

Grosse nouveauté de ce Vendée Globe, 7 des 29 bateaux sont équipés de foils ("moustaches" qui les élèvent au-dessus de l'eau, ndlr). Une option qui leur permettra d'aller plus vite mais dont la fiabilité est remise en cause sur une si longue course. Ces sept bateaux seront avantagés et devraient atteindre l'Équateur dans huit jours. Le skipper Alex Thomson est convaincu de l'efficacité des foils. "Si les prévisions sont bien celles annoncées, ce sera compliqué pour les bateaux sans foils d'être dans le groupe de tête."

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.