7 min de lecture Tour de France

Tour de France 2018 : le Danois Cort Nielsen s'offre la 15e étape à Carcassonne

COMPTE-RENDU - Magnus Cort Nielsen a réglé ses deux derniers compagnons d'échappée au sprint, dimanche 22 juillet. Il offre à Astana une deuxième victoire de suite. Place à une journée de repos.

Laurent Jalabert Le Tour de France sur RTL Laurent Jalabert & Le Service des Sports
>
Le Club Jalabert du 22/07/18 Crédit Image : Jeff PACHOUD / AFP | Crédit Média : Laurent Jalabert,Le Service des Sports | Durée : | Date :
La page de l'émission
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Inconsolable Lilian Calmejane. Plusieurs minutes après la victoire du Danois Magnus Cort Nierlsen à Carcassonne, au terme de la 14e étape de ce Tour de France 2018, le Français de la formation Direct Énergie a tout tenté pour arracher le deuxième succès d'étape bleu-blanc-rouge après celui de Julian Alaphilippe au Grand-Bornand. Mais isolé dans un final à huit avec trois équipes comptant deux coureurs, Calmejane n'a pas pu se mêler au sprint final.

Comme prévu, Cort Nielsen s'est montré le plus rapide devant l'Espagnol Ion Izaguirre (Bahrain) et le Néerlandais Bauke Mollema (Trek), ses deux derniers compagnons de route. Il s'offre sa première victoire sur la Grande Boucle à 25 ans, et permet à la formation Astana de signer un doublé en deux jours après le triomphe de l'Espagnol Omar Fraile à Mende, devant Alaphilippe.

Comme la veille sur la route de Mende, le peloton a laissé filer une grosse échappée, 29 coureurs, après un début d'étape très animé. Dans la montée du Pic de Nore, la principale difficulté du jour, le Polonais Rafal Majka s'est dégagé pour rejoindre et distancer un duo français (Julien Bernard, Fabien Grellier). Il a basculé en tête au sommet, avant les 40 derniers kilomètres, et a insisté dans la descente jusqu'à 14 kilomètres de l'arrivée. 

À lire aussi
Christian Prudhomme à Bagneres-de-Luchon le 25 juillet 2018 cyclisme
Tour de France : Christian Prudhomme justifie le départ de Copenhague en 2021

Plus de 13 minutes de retard pour le peloton

La jonction effectuée avec le double meilleur grimpeur du Tour (2014 et 2016), le groupe de tête s'est disputé la victoire. Mollema a attaqué à 7 kilomètres mais a emmené avec lui deux coureurs plus rapides que lui, Cort Nielsen et Izagirre. Calmejane a pris la 7e place. Le peloton maillot jaune est arrivé avec plus de 13 minutes de retard, sans conséquence toutefois sur le top 10 du classement général, toujours dominé par les Britanniques Geraint Thomas et Chris Froome. Roman Bardet (5e du général) s'est fait une petite frayeur dans la dernière descente.

Le Tour observera lundi 23 juillet sa seconde journée de repos. Il s'attaquera ensuite aux Pyrnées, en commençant par une très longue étape entre Carcassonne et Bagnères-de-Luchon.

Le film de la journée :

18h01 - Le peloton maillot jaune en termine à son tour. Aucun changement majeur à signaler au classement général, le Gallois Geraint Thomas reste en jaune devant son coéquipier de la Sky Chris Froome.

17h47 - Victoire du Danois Magnus Cort Nielsen à Carcassonne. C'est la deuxième victoire de suite pour l'équipe Astana après celui de l'Espagnol Omar Fraile à Veille et la première de Nielsen sur le Tour.

17h45 - Attaque d'Izaguirre à 15 km. Nielsen répond présent. Flamme rouge.

17h43 - Plus que 3 km. 28 secondes de marge pour Izaguirre, Nielsen et Mollema.

17h40 - Plus que 3 hommes en tête : Izaguirre, Nielsen et Mollema. Nielsen est le plus rapide au sprint. 5,5 km avant l'arrivée.

17h38 - Après Pozzovivio et Nielsen, c'est Mollema qui attaque à l'avant. Aucun ne prend le large.

17h35 - Les 8 hommes de tête, qui vont se disputer la victoire d'étape, sont le Français Calmejane (Direct Énergie), le Polonais Majka (Bora), le Hollandais Mollema (Trek), le Letton Toms Skujins (Trek), les Danois Valgren (Astana) et Nielsen (Astana), l'Italien Pozzovivo (Bahrain) et l'Espagnol I. Izaguirre (Bahrain). 9 km avant la ligne.

17h27 - Majka repris par ses 7 anciens compagnons d'échappée à 15 km de l'arrivée. Le peloton à 13'08".

17h23 - Majka sous la banderole des 20 km avec 10 secondes d'avance sur le groupe de 7 poursuivants.

17h19 - Romain Bardet s'est fait une frayeur dans la descente du pic de Nore. Plus de peur que de mal pour le 1er Français au classement général (5e).

17h14 - Majka à 27 km de l'arrivée. Le Polonais possède 22 secondes d'avance sur ses 7 poursuivants. Lilian Calmejane est là.

17h12 - 10e du général, Dan Martin passe au sommet du pic de Nore avec une minute d'avance sur le peloton maillot jaune.

17h07 - Dans la descente, 30 secondes d'avance pour Majka sur Mollema et Nielsen, qui vont être probablement repris par le groupe de 5 avec Calmejane. Le peloton à 12'51". 33,5 km avant la ligne.

16h59 - Rafal Majka passe seul en tête au sommet du pic de Nore avec 30 secondes d'avance sur un groupe de deux avec Bauke Mollema. 41 km avant l'arrivée, dont 20 de descente. Lilian  Calmejane est à 40 secondes.

16h54 - 29 secondes d'avance pour Majka sur ses 7 premiers poursuivants, le peloton à 12'54". 44,5 km avant l'arrivée, 3 avant le sommet.

16h49 - Le Polonais Rafal Majka (Bora) seul en tête dans le pic de Nore à 46 km de Carcassonne. 19 secondes d'avance sur ses premiers poursuivants.

16h47 - Maja dépose Grellier et revient sur Bernard. 47 km à parcourir, 6 dans ce pic de Nore.

16h45 - Attaque de Rafal Majka dans l'échappée, de Dan Martin dans le peloton.

16h42 - À 49 km de l'arrivée, Fabien Grellier et Julien Bernard possèdent 56 secondes d'avance sur leurs premiers poursuivants, 2'20" sur un groupe Sagan et 13'49" sur le peloton maillot jaune.

16h38 - Le groupe de 27 derrière les deux hommes de tête est en train d'exploser en raison des nombreuses attaques.

16h27 - Fabien Grellier et Julien Bernard au pied du col de Nore (12,3 km à 6,3%) avec 1'50" d'avance sur le groupe de 27. Le peloton pointé à 12'12". 53 km avant l'arrivée.

16h23 - Au général, le mieux classés parmi les 27 poursuivants ets le Belge Greg Van Avermaet, 21e à 29 minutes et 2 secondes de Geraint Thomas. Voilà pourquoi la Sky laisse filer.

16h17 - Grellier et Bernard poursuivent leur effort et comptent maintenant plus d'une minutes sur le groupe de 27 derrière. Le peloton maillot jaune est loin, à 11'25". 58 km à parcourir.

16h07 - 66,5 km avant l'arrivée. Fabien Grellier (Direct Énergie) rejoint par un autre Français en tête, Julien Bernard (Trek-Segafredo). 26 secondes d'avance sur les 27 autres échappés, 10'10" sur le peloton maillot jaune.

15h58 - Le Français Fabien Grellier seul en tête avec 14 secondes d'avance sur les 28 autres échappés dans une descente.

15h54 - Le peloton laisse complètement filer l'échappée : 9 minutes 21 de retard à 75 km de Carcassonne.

15h31 - Retour au calme après 85 km parcourus. Les coureurs se préparent pour la dernière ascension de la journée, le redoutable pic de Nore. Peloton maillot jaune, conduit par les Sky, pointé à 6 minutes de 29 hommes de tête.

15h24 - Calmejane s'est relevé et es repris par la grosse échappée de 28. Peloton à 6'43" à 102 km du but.

15h17 - Arnaud Démare est parvenu à réintégrer le premier peloton.

15h10 - Situation de course stabilisé à 109 km de l'arrivée : le Français Lilian Calméjane seul en tête avec une grosse minute d'avance sur un groupe de 28, le peloton maillot jaune pointé à 6'45".

15h01 - Lilian Calméjane est passé seul en tête du col de Sié avec 1'16" d'avance sur ses anciens compagnons d'échappée et 5'52" sur le peloton maillot jaune. 

14h53 - 1 minute 10 d'avance pour Calméjane sur le groupe de 28 et 5'53" sur le peloton maillot jaune. 119,5 km à parcourir.

14h44 - Lilian Calméjane sort de l'échappée et se retrouve seul en tête avec 40 secondes d'avance sur ses poursuivants.

14h39 - L'avance du groupe de tête continue d'augmenter : 4'20" sur le peloton maillot jaune au début de l'ascension du col de Sié.

14h28 - L'écart est vite monté à 2 minutes 50 entre le groupe de 29 en tête et le peloton maillot jaune.

14h22 - 26 secondes pour le groupe de tête sur le peloton maillot jaune. Ils sont 29, dont les Français Lilian Calmejane, Fabien Grellier, Romain Sicard (Direct Énergie), Amaël Moinard, Florian Vachon (Fortuneo), Arthur Vichot (Groupama-FDJ). Pas de Julian Alaphilippe ni de Warren Barguil en revanche. 

14h21 - Van Avermaet présent dans un groupe d'une vingtaine de coureurs qui tentent de s'échapper. Sagan est juste derrière. Le peloton semble laisser filer.

14h15 - Aucun homme seul en tête et peloton très étiré sur les routes de l'Aveyron. 139 km avant Carcassonne.

14h09 - Nouvelle attaque, signée Sylvain Chavanel. Le Français de la Direct Énergie ne creuse pas d'écart.

14h07 - Fin de l'aventure pour Warren Barguill, Adam Yates et Gregor Mühlberger. 145 km à parcourir.

14h05 - Au tour de la Quick-Step de rouler pour reprendre les trois fuyards, qui gardent 12 secondes d'avance.

14h00 - Ceux qui n'ont pas réussi à se glisser dans l'échappée ne lâche pas et roulent fort en tête de peloton. Plus que 10 secondes de marge pour Barguil, Yates et Mühlberger.

13h57 - L'avance des trois hommes de tête atteint 22 secondes. Est-ce la bonne échappée ?

13h53 - 17 secondes d'avance pour le trio Warren Barguill-Adam Yates-Gregor Mühlberger.

13h50 - Barguil, Yates et Mühlberger ont pris quelques longueurs d'avance en tête mais rien de significatif encore. 160,5 km à parcourir.

13h42 - Perez repris, nouvelles accélérations en tête de peloton mais toujours pas d'échappée.

13h39 - C'est désormais à un autre Français, Anthony Perez (Cofodis), de tenter de sortir du peloton.

13h36 - Julian Alaphilippe passe en tête au sommet et empoche 2 points. Le Français conforte son maillot à pois.

13h35 - Beaucoup de coureurs sont distancés à l'arrière du peloton, dont un Sky, Luke Rowe.

13h33 - Ça bouge en tête de peloton dans la côte de Luzençon. Les Français Barguil et Gesbert passent notamment à l'attaque.

13h27 - Adam Yates a tenté de sortir mais la tête de peloton est de nouveau groupé.

13h24 - Arnaud Démare déjà en difficulté à l'arrière du peloton.

13h22 - De Gendt, Van Garderen, A. Yates sont à l'avant du peloton pour l'étirer.

13h21 - C'est officiellement parti pour cette 15e étape Millau-Carcassonne.

13h10 - Le départ fictif a été donné à Millau.

13h00 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous pour suivre cette 15e étape.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tour de France Cyclisme Romain Bardet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794170267
Tour de France 2018 : le Danois Cort Nielsen s'offre la 15e étape à Carcassonne
Tour de France 2018 : le Danois Cort Nielsen s'offre la 15e étape à Carcassonne
COMPTE-RENDU - Magnus Cort Nielsen a réglé ses deux derniers compagnons d'échappée au sprint, dimanche 22 juillet. Il offre à Astana une deuxième victoire de suite. Place à une journée de repos.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/en-direct-tour-de-france-2018-suivez-la-15e-etape-millau-carcassonne-en-live-commente-7794170267
2018-07-22 13:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/R5FSYD5Yv0KVA-jTFYPzWA/330v220-2/online/image/2018/0722/7794199253_le-danois-magnus-cort-nielsen-a-carcassonne-le-22-juillet-2018.jpg