1 min de lecture Dopage

Dopage : la liste des suspects au sein de la Fédération d'athlétisme s'allonge

INFO RTL - Un quatrième cadre de la fédération est activement recherché par la justice française pour avoir participé à la couverture du dopage à grande échelle dans l'athlétisme mondial.

Le président de la fédération d'athlétisme, Lamine Diack, a été mis en examen pour corruption passive et blanchiment.
Le président de la fédération d'athlétisme, Lamine Diack, a été mis en examen pour corruption passive et blanchiment. Crédit : FABRICE COFFRINI / AFP
Elisabeth Fleury et Geoffroy Lang

Depuis la publication d'un rapport sur le dopage à grande échelle et corruption au sein de la Fédération mondiale d'athlétisme, la liste des suspects s'allonge. Un quatrième suspect est désormais activement recherché par la justice française à l'étranger. Il s'agit de Pape Massata Diack, autrefois en charge du marketing pour la Fédération d'athlétisme.

Trois cadres ont déjà été mis en examen dont le sénégalais Lamine Diack, le père de Pape Massata Diack et l’ancien président de la Fédération mondiale d'athlétisme. Il est suspecté de corruption passive et de blanchiment. Son conseiller juridique, Habib Cissé est également dans le collimateur de la justice dans cette enquête, tout comme le docteur Gabriel Dollé.

Les enquêteurs ont saisi près de 87.000 euros en petites coupures chez ce dernier. Une somme qui aurait servi à acheter le silence du médecin et de la Fédération d'athlétisme avec la bénédiction de la fédération russe. Il a été mis en examen pour corruption passive après une garde à vue mercredi 4 novembre. Les trois mis en examen ont déjà reconnu avoir perçu un million et demi d'euros. Les enquêteurs cherchent maintenant à établir dans le détail le parcours exact de ces sommes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dopage Russie Athlétisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants