2 min de lecture Rallye

Dakar 2021 : Peterhansel sacré pour la 14e fois à 55 ans, la 8e en auto

COMPTE-RENDU - Quatre ans après son dernier succès sur quatre roues, le Français Stéphane Peterhansel, accompagné de son compatriote Édouard Boulanger, a remporté la 43e édition du plus célèbre des rallyes-raids, vendredi 15 janvier en Arabie Saoudite.

Stéphane Peterhansel en Arabie Saoudite le 10 janvier 2021
Stéphane Peterhansel en Arabie Saoudite le 10 janvier 2021 Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Endeuillé par le décès du motard français Pierre Cherpin à l'âge de 52 ans, des suites de blessures consécutives à une chute quatre jours plus tôt, le Dakar 2021 s'est achevée quelques minutes plus tard, vendredi 15 janvier. Dans la catégorie autos, Stéphane Peterhansel, sur Mini, ajoute une nouvelle ligne à sa légende, 30 ans après son premier succès.

Six fois vainqueur à moto dans les années 1990, le record de la catégorie, le pilote français de 55 ans est également de loin le plus titré sur quatre roues avec désormais huit victoires. La dernière remontait à 2017, avec Peugeot. L'Espagnol Carlos Sainz (deux fois) et le Qatari Nasser Al-Attiyah lui avaient chipé son "bien" ces trois dernières années.

"Monsieur Dakar" compte donc désormais 14 sacres à son palmarès dans le plus prestigieux des rallyes-raids (le suivant est le Russe Vladimir Chagin avec 7 titres en camion), qui se disputait pour la deuxième fois de suite en Arabie saoudite après 11 éditions en Amérique du Sud.

25 ans lors de son premier sacre à moto

Au terme des 12 étapes, Peterhansel devance Al-Attiyah (Toyota) de 14 minutes et 51 secondes, et Sainz, équipier de Peterhansel chez Mini, de plus d'une heure. Rappelons que Sébastien Loeb a été contraint à l'abandon lors de la 8e étape après une succession de problème mécaniques. Lui n'a encore jamais remporté le Dakar.

À lire aussi
décès
Dakar 2021 : décès du motard français Pierre Cherpin

À l'époque de sa première victoire, Peterhansel avait donc 25 ans, roulait sous les couleurs de Yamaha et ne se doutait pas encore que son destin serait lié pour toujours à une compétition née 13 ans plus tôt, dans la tête d'un certain Thierry Sabine. Vainqueur en 1991, il le fut de nouveau en 1992, 1993, 1995, 1997 et 1998. 

Première participation en auto en 1999

Il court son premier Paris-Dakar en auto en 1999 avec Nissan (7e), puis l'année suivante avec le petit constructeur français Mega et termine 2e. Courant 2002, il rejoint l'équipe officielle Mitsubishi en rallye-raid et remporte en 2003 le rallye de Tunisie et le rallye de Dubaï. 

La victoire sur le Dakar en voiture arrive en 2004 avec Mitsubishi. Il renouvelle la performance en 2005 en 2007, avant d'écrire l'histoire avec de nouvelles victoires en 2012 et 2013 sur Mini, puis 2016 et 2017 avec Peugeot. Et 2021 donc, de nouveau avec Mini. 

L'Argentin Benavides sacré à moto

Dans la catégorie motos, l'Argentin Kevin Benavides (Honda) inscrit son nom au palmarès pour la première fois et succède à l'Américain Ricky Brabec, qu'il devance de 4 minutes et 56 secondes. Le Britannique Sam Sunderland (KTM), qui a sombré dans la dernière étape, complète le podium à 15 minutes 57. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rallye Sports mécaniques Automobile
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants