2 min de lecture Thomas Voeckler

Cyclisme : Tweet clash entre Voeckler et le patron de Contador

Le coureur français, de l'équipe Europcar, a vivement répliqué sur Twitter au propriétaire de l'équipe Tinkoff-Saxo, celle d'Alberto Contador. Le Russe proposait ironiquement de racheter les "mauvaises équipes françaises".

Thomas Voeckler le 5 juillet 2015 sur le Tour de France
Thomas Voeckler le 5 juillet 2015 sur le Tour de France Crédit : AFP/L.Bonaventure
JulienAbsalon1
Julien Absalon
Journaliste RTL

Oleg Tinkov fait encore des siennes. Le propriétaire de l'équipe Tinkoff-Saxo, celle d'Alberto Contador, s'est fait remarquer pendant le Tour de France 2015 pour avoir menacé de boycotter l'édition 2016, a déclaré se sentir "en prison" à propos de la présence de la police française sur les routes et enfin qualifié de "communiste" Marc Madiot, le directeur sportif de la FDJ. Très actif sur Twitter, l'homme d'affaires russe s'en est pris, mercredi 29 juillet, aux équipes françaises confrontées à des problèmes financiers, notamment Europcar qui cherche un repreneur.

"Je pense que Prudhomme (le directeur du Tour de France, ndlr) va manger sa cravate si j'achète l'équipe Europcar. Tinkov, propriétaire d'une équipe française, quel bordel là-bas", ironise-t-il dans un message. À un internaute qui l’encourageait à racheter toutes les formations tricolores, il a répondu, avec un smiley moqueur : "Bonne idée de racheter toutes les mauvaises équipes françaises et créer son propre Tour de France :-)".

Notre équipe n'est pas une salope

Thomas Voeckler
Partager la citation

Lancé dans une série de tweets provocateurs, Oleg Tinkov poursuit : "Maintenant, ASO veut me punir. Mais si je rachète une équipe française avec ses coureurs français, que vont-ils faire de leur chauvinisme et leur arrogance ? Hahaha".

À lire aussi
Thomas Voeckler à Tours, le 12 octobre 2014. Tour de France
Tour de France 2016 : Thomas Voeckler est le cycliste préféré des Français


Excentrique personnage, le milliardaire russe s'est présenté dans un message suivant comme le "King Oleg". C'est à ce message que Thomas Voeckler, membre de l'équipe Europcar, l'apostrophe avec son franc-parler bien connu : "Notre équipe n'est pas une salope. Aussi petite qu'elle a toujours été, elle n'a jamais eu besoin de vous pour exister, ni pour disparaître. Cordialement". 

Mais il en faut bien plus pour irriter Oleg Tinkov, qui rétorque au chouchou du public français : "Salope ? Je n'ai jamais utilisé un terme si fort. Thommy, tu es mon Français préféré, la caméra t'aime aussi". Plus sérieusement, il a profité de cet échange pour exprimer son point de vue à propos des difficultés financières d'Europcar, qu'il impute à l'organisateur du Tour : "Si ASO (Amaury Sport Organisation) partage son argent avec votre équipe, elle n'explose pas et vos coéquipiers ne sont pas occupés à trouver un job pour 2016".

Tinkov veut des réformes et menace de créer une ligue parallèle

D'ailleurs, avant de polémiquer sur les équipes françaises, Oleg Tinkov avait réservé ses saillies à ASO et l'Union cycliste internationale (UCI), l'instance dirigeante du cyclisme, qu'il accuse de freiner le développement du cyclisme. Il compte ainsi sur Velon, un regroupement des plus grandes équipes cyclistes professionnelles dont il est membre, pour faire du lobbying.

"Si Velon échoue à pousser ASO au partage et à obtenir des limites budgétaires pour les équipes, le cyclisme souffrira. Il ne s'agit pas de soutirer de l'argent à ASO mais augmenter leurs revenus via le merchandising, de meilleurs droits TV et les données", estime Oleg Tinkov qui préconise par ailleurs de plafonner les budgets et les masses salariales ainsi que d'introduire un système de transferts des athlètes.

Il souhaite enfin que "l'UCI arrête de créer du chaos dans le cyclisme". Sinon, il espère bien que la fameuse menace de la création d'un circuit professionnel parallèle se concrétise. "Si l'UCI ne fait pas un cyclisme stable dans les mois à venir, Velon et ASO doivent créer leur propre circuit et oublier l'UCI et ses règles".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Thomas Voeckler Cyclisme Clash
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779267353
Cyclisme : Tweet clash entre Voeckler et le patron de Contador
Cyclisme : Tweet clash entre Voeckler et le patron de Contador
Le coureur français, de l'équipe Europcar, a vivement répliqué sur Twitter au propriétaire de l'équipe Tinkoff-Saxo, celle d'Alberto Contador. Le Russe proposait ironiquement de racheter les "mauvaises équipes françaises".
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/cyclisme-tweet-clash-entre-voekler-et-le-patron-de-contador-7779267353
2015-07-30 23:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/3NlgPLTUUVMHXVzrqZvhew/330v220-2/online/image/2015/0713/7779090320_thomas-voeckler-le-5-juillet-2015-sur-le-tour-de-france.jpg