1 min de lecture Sport

Couvre-feu : "Des clubs ne s'en remettront pas", affirme Denis Masseglia

INVITÉ RTL - Denis Masseglia, président du Comité National Olympique et Sportif Français décrit l'adaptation forcée des sportifs face à l'instauration d'un couvre-feu à 21h.

Denis Masseglia, le président du CNOSF
Denis Masseglia, le président du CNOSF Crédit : AFP
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Venantia Petillault

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu a assuré ce jeudi 16 octobre qu'il n'y aurait pas de dérogation pour le sport amateur durant cette période de couvre-feu mis en place par le gouvernement pour lutter contre la crise du coronavirus. Denis Masseglia, président du Comité National Olympique et Sportif Français constate les changements que cela va engendrer au micro de RTL.
"Il y a beaucoup d'équipements qui étaient utilisés tard le soir car ils ne sont pas libres le reste du temps. Il va falloir s'adapter en terme d’entraînements, de compétitions et aussi décaler en amont l'heure à laquelle les épreuves commencent. On doit faire preuve d'une monstrueuse agilité pour s’adapter à ces nouvelles règles. Cela va poser des problèmes supplémentaires dans un milieu qui veut montrer aussi que ce n'est pas un lieu de contamination. Tous les clubs ont mis sur pied des protocoles durs pour que toutes les protections sanitaires soient prises", assure le président du Comité.

"Cette crise a déjà considérablement bouleversé les équilibres. Il y aura forcément des clubs qui ne s'en remettront pas, qu'ils soient amateurs ou professionnels. Mais la nécessité de faire faire du sport, surtout aux jeunes, c'était évident avant la Covid et encore plus après", insiste Denis Masseglia.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sport Coronavirus France Autres sports
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants