3 min de lecture Coupe du monde de rugby

Coupe du monde de rugby 2015 : la France assure contre l'Italie sans convaincre

COMPTE-RENDU - Le XV de France a battu l'Italie 32-10 pour son entrée en Coupe du monde de rugby à Twickenham.

>
Coupe du monde de rugby : la France assure contre l'Italie sans convaincre Crédit Image : ADRIAN DENNIS / AFP | Durée : |
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Jouer l'Italie en ouverture du Mondial était sans doute le bon équilibre entre opposition de qualité, et une marge pour le XV de France afin de ne pas se plomber par une défaite d'entrée. Au vu de la victoire étriquée 32-10 et du contenu affiché par les hommes de Philippe Saint-André, il était bienvenu de ne pas jouer une autre équipe plus outillée et moins fébrile dans le jeu. Car les Italiens ont offert une intensité et une énergie qui ont gêné une équipe de France toujours brouillonne, incapable d'enchaîner les temps de jeu sans tomber la balle. 

Pourtant on a cru à un départ canon des Bleus. Pénalité de Michalak et essai pour Nakaitaci. Mais l'ailier Français avait relâché le ballon, Monsieur Joubert annulait donc l'essai accordé au préalable. La Squadra Azzura montrait un pack solide et qui posait problème, heureusement pour la France l'adversaire faisait beaucoup de fautes et Michalak assurait au pied avec 15 points en première période. À la mains, toujours peu de profondeur, peu de fluidité et des ballons tombés, encore et toujours. 

De bonnes intentions, trop d'approximations

Malgré tout, on sentait que la France pourrait à terme user une Italie un peu courte au niveau du banc, les espaces allaient forcément s'ouvrir et il faudrait néanmoins savoir s'y engouffrer. En attendant, Michalak enquillait son 18e point, et sera celui qui aura le coup de génie pour enfin envoyer un Français en Terre promise. Après une énorme percée de Guirado sur 40 mètres, le jeu rebondissait et à la sortie d'un regroupement côté droit à 8 mètres de la ligne, Michalak tentait un petit coup de pied à terre dans le dos de la défense. Slimani, plein gaz,  récupérait l'ovale pour aplatir (45e minute). 

On espérait l'Italie un peu K.O après l'essai tricolore mais il n'en était rien. Les Transalpins ont eu un sursaut d'orgueil et faisaient trembler l'alignement et la mêlée française. Après un essai refusé à la vidéo, Venditti réussissait l'essai à la sortie de plusieurs pick and go. Il y a avait certes 25-10 à la 52e minute mais on attendait un peu plus. Des attentes que les spectateurs oubliaient à la 60e, lorsque Yoann Huget s'est effondré à la suite d'une course. Grimaçant, en larmes, l'ailier à tout bien faire se blessait au genou. 

Les prémices d'une montée en puissance

À lire aussi
Romain Ntamack avec le XV de France le 6 octobre 2019 à Kumamoto sondage
Tournoi des VI Nations 2020 : le XV de France favori selon les Français

Grosse tristesse dans les rangs Bleus, mais il fallait continuer et surtout tenter de marquer encore des essais. La France tentait, on ne peut pas lui enlever ses bonnes intentions, mais elle ratait beaucoup. Mauvais timing, passes mal ajustées, les prémices des attaques avortaient trop vite. Néanmoins, la mêlée redevenait dominatrice et intraitable. Comme un signe, c'est encore un pilier qui marquait le deuxième essai. Nicolas Mas s'arrachait à la sortie d'un regroupement pour aplatir à la base du poteau. 32-10, la messe était dite. 

Il y a victoire, il y a eu un peu de maîtrise au fur et à mesure du match. Si le jeu a hoqueté, la conquête a fini sur une bonne note et est montée en puissance. Frédéric Michalak a été un très bon buteur, a essayé de donner les bonnes orientations, et quelques réglages encore permettront plus de fluidité. En attendant, Louis Picamoles a été monstrueux, concassant plusieurs italiens sur ses courses. La prochaine sortie face àla Roumanie Mercredi 23 septembre devrait être moins compliquée, pour encore affiner les réglages. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coupe du monde de rugby Équipe de France de rugby Frédéric Michalak
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants