1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Coupe Davis : Forget répond à son tour aux critiques de Noah
2 min de lecture

Coupe Davis : Forget répond à son tour aux critiques de Noah

RÉACTION - Voici les premiers mots de l'ancien capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis Guy Forget après la sortie médiatique de Yannick Noah suite à la défaite face à la Suisse.

Guy Forget et Yannick Noah en juin 2012
Guy Forget et Yannick Noah en juin 2012
Crédit : AFP/M.Fedouach
Écoutez les premiers mots de Guy Forget après la défaite de la France face à la Suisse en Coupe Davis
00:54
Gregory Fortune & Yann Bouchery

Il n'avait pas pris la parole à chaud suite aux critiques de Yannick Noah après la finale de Coupe Davis perdue par la France contre la Suisse fin novembre. Lundi 15 décembre, Guy Forget a livré sa vision de la situation au micro RTL de Yann Bouchery.
Le prédécesseur d'Arnaud Clément à la tête des Bleus (1999-2012) estime en premier lieu que "ce n'est pas aujourd'hui le fonctionnement de l'équipe de France qui est le plus important à revoir, c'est de se dire : comment est-ce qu'individuellement chacun des joueurs va pouvoir être un peu plus fort l'année prochaine ?"

Donnons-nous les moyens d'avoir une équipe de double qui soit plus percutante, qui tienne la route

Guy Forget

L'autre piste de réflexion concerne le double, constitué de Julien Benneteau et Richard Gasquet face aux Suisses, après le forfait de dernière minute de Jo-Wilfried Tsonga. Roger Federer et Stanislas Wawrinka s'étaient imposés facilement, en trois manches. "Donnons-nous les moyens d'avoir une équipe de double qui soit plus percutante, qui tienne la route, déclare Forget. Aujourd'hui, elle est pas mal, mais ce n'est pas extraordinaire. C'est ça les vrais questions".

L'ancien 5e joueur mondial se penche ensuite sur le cas Yannick Noah, visiblement prêt à reprendre du service. "Yannick a été capitaine (de 1991 à 1992 puis de 1995 à 1998, ndlr), il connaît la difficulté de l'exercice, explique Forget. Il a, et c'est tout à son honneur, par le passé souvent approché certains joueurs de l'équipe de France, sans suite. Pourquoi ? C'est dommage". 

Ce n'est pas Yannick qui peut tout d'un coup, aller presque, j'ai l'impression, violer les joueurs

Guy Forget

Toutefois, le natif de Casablanca, 49 ans, estime qu'aujourd'hui, "s'il y a quelque chose qui doit être fait, ça doit être les joueurs qui doivent à un moment donné, peut-être, se servir un peu plus de l'expérience de quelqu'un comme Yannick. Mais ce n'est pas Yannick qui peut, lui, tout d'un coup, aller presque, j'ai l'impression, les violer. C'est ça le message qu'il a voulu faire passer. Des joueurs qui perdent contre Federer et Wawrinka, il y en a toutes les semaines, tout le temps". Un argument finalement trop peu avancé pour commenter la défaite française.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/