4 min de lecture FMX

Clinton Moore à Tom Pagès : "J'ai gagné mais tu restes le meilleur"

VIDÉO - Le Français n'a pas remporté le Red Bull X-Fighters à Abu Dhabi. Revivez en intégralité la finale de cette compétition de motorcross freestyle.

Tom Pagès aux Red Bull X-Fighters, le 30 octobre 2015
Tom Pagès aux Red Bull X-Fighters, le 30 octobre 2015 Crédit : Red Bull content pool
Océane Ciuni
Océane Ciuni
Journaliste - Chef de service de la rédaction numérique RTL

Une vie entière consacrée à remporter cette finale du Red Bull X-Fighters, pour qu'une chute anéantisse tous ses espoirs. C'est ce qui est arrivé à Tom Pagès, lors de cette dernière étape à Abu Dhabi. Victorieux de deux étapes sur cinq lors d'une tournée de plus de huit mois à travers le monde, il semblait prédestiné à prendre la première place. "Je suis vraiment déçu. Ça aurait été pire de perdre à Madrid parce qu'il y avait toute ma famille et mes amis. Au moins 30 personnes étaient là pour m'encourager", raconte le Français quelques heures après sa défaite. Clinton Moore, son principal adversaire, a remporté l'étape d'Abu Dhabi et la compétition par la même occasion. Plusieurs runs (passages) parfaits ont fait de lui le vainqueur idéal avec seulement plus de 75 points que Tom Pagès sur l'intégralité de la compétition. La deuxième et la troisième place de cette dernière étape sont occupées par deux autres Australiens : Rob Adelberg et Josh Sheehan. 

Moi si je ne fais pas ça, j'ai l'impression d'être inutile, c'est ma manière de donner un sens à ma vie

Tom Pagès
Partager la citation

Dans les box où les athlètes rangent et réparent leurs motos, l'ambiance n'est pas trop à la fête. Tour à tour, les personnes défilent pour féliciter Tom, lui dire quelques mots d'encouragement et lui rappeler que c'est lui qui a inventé les figures qu'ils essaient tous de réaliser. Le Français a la particularité de travailler dix heures par jour, d'arriver sur le tour avec sa propre moto, de construire ses propres rampes d'entraînement et de ne jamais s'arrêter. Le plus surprenant reste tout de même sa créativité en terme de figures. "Bike flip", "540 Alley-oop Flair", "volt", "special flair", autant de noms qui ne disaient rien à personne avant que Tom s'élance, comme pour prouver que l'on peut toujours innover. "Moi si je ne fais pas ça, j'ai l'impression d'être inutile, c'est ma manière de donner un sens à ma vie", explique-t-il. Ses premiers mots après la compétition sont des "maux" d'excuse : "Je suis désolé que tout le monde ce soit déplacé pour rien, c'est aussi pour tout ça que je ne me sens pas bien ce soir". Une tristesse contagieuse qui n'empêche pas Charles, son frère, de s'amuser et de rire avec l'équipe. Lui aussi professionnel dans le domaine, il comprend mieux que personne sa déception : "Il mange FMX (freestyle motorcross), il dort FMX, il n'est jamais disponible pour autre chose. Même Noël c'est compliqué, donc quand on voit l'investissement, on comprend la difficulté de passer au dessus". 

C'est grâce à vous que notre petit fait de la moto. Il a dix ans, il est fan de vous, donc on lui a fait la surprise de venir

Une spectatrice
Partager la citation

"Là j'ai juste envie de ralentir le rythme. J'ai tellement travaillé pour ce titre, tellement plus que tout le monde. Si je l'avais gagné je serais allé sur les compétitions suivantes avec du recul, pour m'amuser. Mais ça ne va pas être le cas. Là j'ai l'impression de décevoir tout le monde", explique Tom Pagès. Et pourtant, quand Clinton Moore arrive vers lui, il s'agenouille pour le féliciter : "Tu restes le meilleur même si j'ai gagné, on le sait tous", lui confiant son titre. Tom fait de même et retrouve le sourire. À la sortie une famille de français attend depuis plusieurs heures. Venus exprès pour l'événement, ils ne cachent pas leur joie : "C'est grâce à vous que notre petit fait de la moto. Il a dix ans, il est fan de vous, donc on lui a fait la surprise de venir. Sa sœur suit le même chemin, elle fait tout comme son frère". Tom joue le jeu et signe tous les tee-shirts des spectateurs qui l'attendent, heureux de pouvoir partager sa passion à l'autre bout du monde.  

Le replay de la finale du Red Bull X-Fighters

 
Classement du Red Bull X-Fighters World Tour 2015
1. Clinton Moore (AUS) - 380 points
2. Tom Pagès (FRA) - 305 points
3. Rob Adelberg (AUS) - 215 points
4. Josh Sheehan (AUS) - 210 points
5. Levi Sherwood (NZ) - 185 points
6. David Rinaldo (FRA - 145 points
7. Dany Torres (ESP) - 135 points
8. Rémi Bizouard (FR) - 135 points
9. Taka Higashino (JAP) - 125 points

La rédaction vous recommande
Lire la suite
FMX Freestyle motocross Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780330720
Clinton Moore à Tom Pagès : "J'ai gagné mais tu restes le meilleur"
Clinton Moore à Tom Pagès : "J'ai gagné mais tu restes le meilleur"
VIDÉO - Le Français n'a pas remporté le Red Bull X-Fighters à Abu Dhabi. Revivez en intégralité la finale de cette compétition de motorcross freestyle.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/clinton-moore-a-tom-pages-j-ai-gagne-mais-tu-restes-le-meilleur-7780330720
2015-11-01 21:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KPwkorPAUYwERMhbA8Z8Ew/330v220-2/online/image/2015/1101/7780331339_tom-pages-aux-red-bull-x-fighters-le-30-octobre-2015.jpg