1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Basket : Thomas Heurtel menacé d'exclusion de l'équipe de France pour avoir signé en Russie
1 min de lecture

Basket : Thomas Heurtel menacé d'exclusion de l'équipe de France pour avoir signé en Russie

La Fédération française de basket a réagi à l'annonce de la signature de Thomas Heurtel dans le club du Zénith Saint-Pétersbourg.

Thomas Heurtel avec le maillot de l'équipe de France à Berlin lors du dernier Euro le 16 septembre 2022
Thomas Heurtel avec le maillot de l'équipe de France à Berlin lors du dernier Euro le 16 septembre 2022
Crédit : TOBIAS SCHWARZ / AFP
Baptiste Marin & AFP

Thomas Heurtel (33 ans, 99 sélections) reportera-t-il la tunique de l'équipe de France de basket ? Le meneur de jeu français risque l'exclusion de la sélection nationale s'il est "amené à jouer" avec le Zénith Saint-Pétersbourg. Le club russe a annoncé la venue du joueur français pour une année (plus une autre en option) ce mercredi 21 septembre. 

Moins de 24 heures après cette annonce, la Fédération française de basket-ball (FFBB) a réagi jeudi 22 septembre dans un communiqué. "Si Thomas Heurtel était amené à jouer avec le club du Zénith (...) le meneur de jeu ne respecterait plus les critères de sélection pour les prochaines échéances internationales", a indiqué la FFBB. 

Le 28 juillet dernier, le bureau fédéral de la Fédération avait annoncé que les joueurs et les joueuses, évoluant en Russie ou en Biélorussie, ne pourraient plus porter les couleurs de l'équipe de France jusqu'à la fin du conflit entre la Russie et l'Ukraine

Heurtel a signé une attestation

Présent lors du dernier Euro, Thomas Heurtel avait signé une attestation "indiquant qu'il n'était pas engagé et qu'il n'envisageait pas de signer avec un club russe ou bélarusse", précise la FFBB. Un document signé par l'ensemble des joueurs sélectionnés pour cette compétition. L'équipe de France s'est inclinée, dimanche 18 septembre, face à l'Espagne en finale.

À lire aussi

La FFBB a nié être au courant de la signature de Thomas Heurtel avec le Zénith Saint-Pétersbourg, assurant avoir appris la nouvelle sur Twitter. Si Heurtel choisit de ne pas activer son option, le meneur de jeu français aurait une chance de retrouver les Bleus pour la prochaine Coupe du monde en 2023 (si la France parvient à se qualifier) ainsi que pour les Jeux olympiques de 2024, organisés à Paris. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/