1 min de lecture Exploration

Arctique : l'explorateur Mike Horn sauvé après avoir frôlé la mort

Après deux mois d'exploration en Arctique avec le Norvégien Børge Ousland, Mike Horn, dont l'état de santé s'était dégradé, a été pris en charge par un bateau de sauvetage venu à sa rescousse.

L'explorateur Mike Horn lors de sa traversée de l'Océan Arctique.
L'explorateur Mike Horn lors de sa traversée de l'Océan Arctique. Crédit : Capture d'écran Instagram
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

Un grand de soulagement. En péril lors de son expédition dans l'Arctique où il était proche de mourir de faim et d'épuisement, l'explorateur sud-africain Mike Horn a été secouru, avec son acolyte norvégien Børge Ousland, par le Lance, un bateau de sauvetage, comme il l'annonce sur Instagram ce dimanche 8 décembre. Plus de deux mois après le début de leur aventure, qui avait pour but de traverser le globe par les deux pôles, les deux hommes sont donc sains et saufs.

Face à des conditions climatiques dantesques et un froid glacial, Mike Horn a été victime d'engelures au niveau des orteils et du visage à la suite d'une chute dans l'eau. L'état de santé des explorateurs s'est rapidement dégradé ces dernières semaines, comme l'avait décrit le présentateur de The Island (M6) : "Quand tu sais que la fin est proche, les jours paraissent de plus en plus longs. Nous estimons avoir perdu chacun entre 10 et 15 kg, et nous n'étions pourtant pas très gros au début".

Il est ensuite précisé que plus d’informations seront données, une fois que les deux acolytes se seront reposés : " “Il est temps de laisser nos deux héros se reposer et se remettre de l’incroyable exploit qu’ils viennent de parcourir”.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Exploration Sauvetage Changement climatique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants