1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. 24 Heures du Mans : une épreuve pour les femmes des pilotes
2 min de lecture

24 Heures du Mans : une épreuve pour les femmes des pilotes

Pendant les 24 Heures du Mans, les nerfs des compagnes des pilotes sont soumis à rude épreuve. Clémentine Antunes, la compagne de Tristan Gommendy, raconte comment elle vit cet événement.

24 Heures du Mans : Clementine Antunes, la compagne de Tristan Gommendy
24 Heures du Mans : Clementine Antunes, la compagne de Tristan Gommendy
Raphaël Bosse-Platière & AFP

Les 24 Heures du Mans sont une course mythique pour les pilotes, mais aussi une épreuve pour leurs compagnes, dont les émotions sont mises sur alternateur tout au long de la semaine. 
   
Car les risques sont bien présents sur la piste de Mulsanne, comme l'a à nouveau démontré la très violente sortie de piste, à plus de 270 km/h, de Loïc Duval, lors des essais libres mercredi, et le crash entre l'Audi et la Toyota en début de course.

Inquiète, mais contente pour son compagnon

Pour les femmes de pilotes, le calvaire commence gentiment lors de la journées-test. "Là, on voit la réalité", explique Clémentine Antunes, la compagne de Tristan Gommendy, auteur de la pole position des LMP2 sur une Ligier-Nissan. 

La rédaction vous recommande

"Avant la peur et les risques, c'est une grosse émotion. Parce que ce sont les 24 Heures du Mans et les pilotes en rêvent tous. À travers lui, on est heureuse comme tout, parce que lui, il réalise son rêve." 

On ne peut pas retenir son émotion

Clémentine Antunes

Lors du départ, "l'émotion monte", témoigne la jeune femme. "Ma plus grande joie, c'est quand il descend de la voiture, parce qu'on est en apnée pendant tous ses relais", confie-t-elle. "L'année dernière, une pièce a cassé dans les Hunaudières, il a rattrapé la voiture, mais il a eu un accident assez compliqué, là où le pilote s'est tué l'année dernière", se souvient-elle. "Du coup, on ne peut pas retenir son émotion. On ne voit qu'à travers la télé. On ne peut pas l'aider.
"Le ventre fait des siennes, on a l'estomac noué, explique la jeune femme, qui vit ses deuxièmes 24 Heures du Mans. On dort très peu, mais j'arrive à manger. Je suis dans les stands avec la couverture. C'est important pour moi d'être là quand il finit son relais, et, je pense pour lui aussi."

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.

Bienvenue sur RTL

Rejoignez la communauté RTL, RTL2 et Fun Radio pour profiter du meilleur de la radio

Je crée mon compte