2 min de lecture Technologie

Start-ups : à ce rythme la parité femmes-hommes sera atteinte en 2090, selon une étude

Selon une étude publiée par mardi 10 septembre, la France se situe entre le Royaume-Uni et l'Allemagne, où la parité sera atteinte respectivement en 2067 et 2139.

En 2018, seulement 6% des start-ups françaises ont été créées par des équipes exclusivement féminines.
En 2018, seulement 6% des start-ups françaises ont été créées par des équipes exclusivement féminines. Crédit : Unsplash/CoWomen
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

2090. C'est l'année à laquelle la parité sera atteinte dans le domaine de entrepreneuriat en France, selon une étude publiée mardi 10 septembre par le Collectif Sista pour plus de mixité dans le numérique et le Boston Consulting Group. Plus largement, cette étude, portant sur un échantillon de 15.000 start-ups françaises, allemandes et britanniques met en lumière les inégalités femmes-hommes dans ce milieu très compétitif.

En 2018, seulement 6% des start-ups ont été créées par des équipes uniquement féminines et 12% l'étaient par des équipes mixtes - composées à la fois de femmes et d'hommes. Il y a dix ans, ces chiffres étaient de 4% et 5%.

Si le rythme se poursuit tel quel, la parité dans le domaine de l'entrepreneuriat français ne sera atteinte que dans... 70 ans ! Un horizon moindre qu'au Royaume-Uni où l'égalité femmes-hommes serait possible en 2067, mais plus favorable que l'Allemagne qui verrait la parité s'installer en 2139.

Les femmes pénalisées dès leurs débuts

Ces inégalités se reflètent dès les débuts des projets de start-ups. L'étude révèle ainsi que les start-ups féminines françaises ont 30% moins de chance d'être financées par les principaux investisseurs, c'est-à dire les investisseurs finançant le plus de projets depuis 2008. Et lorsqu'elles le sont, elles reçoivent 2.5 fois moins d'argent que leurs concurrentes dirigées par des équipes exclusivement masculines.

À lire aussi
Seulement 5% des start-ups françaises sont composées d'une équipe dirigeante exclusivement féminine. technologie
Comment le monde des start-ups exclut les femmes de l'entrepreneuriat

Le manque de mixité dans les équipes dirigeantes, sur lequel pèse déjà les parcours scolaires des jeunes femmes, reflète aussi les choix de partenaires qu'elles font au moment de monter leur projet. Ainsi, en France, 61% des fondatrices de start-ups s'associent à des hommes alors que 9% des fondateurs seulement s'associent à des femmes.

Ces statistiques mettent un peu plus en avant le problème de la sous-représentation des femmes dans le domaine du numérique. Un problème soulevé de manière récurrente et dont les professionnels du secteur semblent prendre conscience petit à petit. Durant l'édition 2019 du salon VivaTech, trente-cinq entreprises du numérique s'étaient ainsi engagées en faveur de l'égalité femmes-hommes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Technologie Entreprises Sexisme
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798303209
Start-ups : à ce rythme la parité femmes-hommes sera atteinte en 2090, selon une étude
Start-ups : à ce rythme la parité femmes-hommes sera atteinte en 2090, selon une étude
Selon une étude publiée par mardi 10 septembre, la France se situe entre le Royaume-Uni et l'Allemagne, où la parité sera atteinte respectivement en 2067 et 2139.
https://www.rtl.fr/girls/societe/start-ups-a-ce-rythme-la-parite-femmes-hommes-sera-atteinte-en-2090-selon-une-etude-7798303209
2019-09-10 06:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2WXKj3Hbxe6bi_wH7iWEOA/330v220-2/online/image/2019/0909/7798303640_seulement-5-des-start-ups-sont-creees-par-des-equipes-exclusivement-feminines.jpg