2 min de lecture Économie française

Entrepreneuriat Tech : quelle place occupent les femmes ?

StartHer et KPMG viennent de publier le baromètre de l’entrepreneuriat Tech au féminin. Conclusion : les femmes progressent dans le secteur mais les hommes restent loin devant.

Les femmes sont toujours moins bien loties que les hommes dans le monde de la Tech
Les femmes sont toujours moins bien loties que les hommes dans le monde de la Tech Crédit : Getty Images
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

En 2016, 600 startups ont fait appel à une levée de fonds. 70 étaient dirigées par des femmes - soit une hausse de 84% par rapport à 2015. C'est ce que révèle le baromètre 2017 de l'entrepreneuriat Tech au féminin de StartHer en collaboration avec le cabinet d'audit et de conseil KPMG, publié le mercredi 1er mars

La croissance des dirigeantes de start-ups dans la Tech augmente d'années en années, selon le rapport. Ces entreprises ont permis de réunir 126,6 millions d’euros, soit 7% du total levé en France. Un chiffre en net progression par rapport à 2015 (+29%).

Mais attention, cette croissance ne veut pas dire que les femmes rattrapent les performances des entreprises dirigées par des hommes. Elle correspond simplement à l'accélération des levées de fonds de la Tech en France, en général. Les femmes suivent le mouvement et les écarts avec les levées de fonds par les hommes ne sont donc pas comblés. 

D’autant plus que, comme le souligne le compte-rendu publié par StartHer et KPMG, le montant moyen levé par les femmes, “reste non seulement très en retrait (moitié moindre que celui des hommes) mais connaît cette année un petit recul, creusant encore l’écart avec le ticket moyen global”.

Le poids du financement participatif

Comment expliquer cette croissance ? StartHer et KPMG avancent que "l'essor des sociétés Tech dirigées par des femmes pourrait être directement corrélé à la croissance de la part du financement participatif”, peut-on lire dans le compte-rendu du Baromètre StartHer - KMPG 2016.

Les auteurs de l’étude expliquent alors que les plateformes de crowdfunding s’adressent à des investisseurs plus diversifiés qui auront donc, de fait, des choix de financements plus diversifié également. À l'inverse des acteurs traditionnels de ce secteur. Des grosses structures qui sont "majoritairement gérés par des hommes tentés d’investir dans leurs semblables." 

Quelles sont ces entreprises dirigées par des femmes ?

En grande majorité, les dirigeantes du monde de la Tech ayant levé des fonds l’année dernière se situent dans le secteur du commerce et des services en ligne (59%). Viennent ensuite, très loin, l’électronique et l’informatique (17%) et les biotechnologies (13% des femmes).

Un classement que l'on retrouve dans le TOP 3 des start-ups les plus financées l'année dernière : Frichti (service de livraison de petits plats faits maison) occupe la première place avec 12 millions d'euros levés en 2016, Splio (éditeur de solutions d'expérience client) arrive ensuite avec 11 millions d'euros, suivi par Afrimarket (plateforme de e-commerce) et ses 10 millions d'euros. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie française Entreprises Technologie
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787480735
Entrepreneuriat Tech : quelle place occupent les femmes ?
Entrepreneuriat Tech : quelle place occupent les femmes ?
StartHer et KPMG viennent de publier le baromètre de l’entrepreneuriat Tech au féminin. Conclusion : les femmes progressent dans le secteur mais les hommes restent loin devant.
https://www.rtl.fr/girls/identites/entrepreneuriat-tech-quelle-place-occupent-les-femmes-7787480735
2017-03-01 15:47:09
https://cdn-media.rtl.fr/cache/21MAj0JeBZ6_cBI-EH48-w/330v220-2/online/image/2017/0301/7787481094_les-femmes-sont-toujours-moins-bien-loties-que-les-hommes-dans-le-monde-de-la-tech.jpg