1 min de lecture Réseaux sociaux

"Ghosting" : quand votre "date" disparaît de la surface de la terre

Votre date aurait pu choisir la confrontation mais il a préféré filtrer vos appels et ne plus répondre à vos messages.

Christina Ricci, "ghostée" au sens littéral
Christina Ricci, "ghostée" au sens littéral Crédit : United International Pictures
benjamin pierret
Benjamin Pierret
et Arièle Bonte

Avec la montée en puissance des réseaux sociaux et applis de "dating", de nouveaux mots venus de l'anglais viennent expliquer comment nos rapports humains, et notamment amoureux, sont influencés par leur pratique. Piqûre de rappel sur le trop bien connu "ghosting", point de départ de nombreuses autres dérives tout aussi douloureuses.

Ça ne lui coûterait que l'effort d'un appel. Un simple coup de fil, aussi concis qu'elle le souhaite, pour vous dire avec gentillesse et fermeté qu'entre vous, c'est terminé. Mais non. Cette personne préfère ignorer vos invitations à sortir et filtrer vos appels.

Pourtant, vous pensiez que les choses commençaient à devenir sérieuse entre vous... C'est justement à ce moment-là que le garçon ou la fille que vous fréquentiez depuis quelque temps a décidé de disparaître de la surface de la terre pour ne plus jamais revenir. Voilà, vous l'avez compris : vous venez d'être "ghostée".

À lire aussi
Dessinatrices, dessinateurs s'engagent contre la culture du viol réseaux sociaux
DIAPORAMA - #ThisIsNotConsent : les artistes se mobilisent contre la culture du viol

Ce néologisme anglais, traduisible de manière barbare par "fantômer", désigne la fâcheuse tendance qu'ont certaines personnes à préférer la disparition à la confrontation. Cette appellation a été popularisée par la presse people américaine après la rupture de Charlize Theron et Sean Penn au printemps 2015 : l'acteur de Mystic River se serait fait "ghoster" par la comédienne.

Beaucoup se retrouveront dans cette anecdote de célébrités : les histoires de filles et de garçons abandonnés à une messagerie téléphonique sont légion. Et malheureusement, parfois, le "ghosting" n'est que le début de bien pire... C'est là qu'intervient tout un nouveau champ lexical des relations amoureuses, influencé par l'usage des réseaux sociaux. Du "zombieing" au "stashing" en passant par le "catfishing", ces nouvelles (et déplorables) pratiques n'auront, grâce à nous, plus aucun secret pour vous. Préparer-vous.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réseaux sociaux Couple Amour
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795600812
"Ghosting" : quand votre "date" disparaît de la surface de la terre
"Ghosting" : quand votre "date" disparaît de la surface de la terre
Votre date aurait pu choisir la confrontation mais il a préféré filtrer vos appels et ne plus répondre à vos messages.
https://www.rtl.fr/girls/societe/ghosting-quand-votre-date-disparait-de-la-surface-de-la-terre-7795600812
2018-12-09 10:06:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Sgnz1GjlZUFmZkQ4VbRNng/330v220-2/online/image/2016/1116/7785815097_les-raisons-pour-lesquelles-il-a-disparu.jpg