1 min de lecture International

Arabie Saoudite : Google et Apple critiqués pour une application qui piste les femmes

Apple et Google sont accusés d'avoir aidé à "renforcer un système d’apartheid des genres" en Arabie Saoudite. En cause, une application qui permet aux hommes de contrôler, entre autres, les déplacements des femmes.

Une Saoudienne conduit une voiture à Djeddah (Arabie Saoudite) en septembre 2017 (illustration)
Une Saoudienne conduit une voiture à Djeddah (Arabie Saoudite) en septembre 2017 (illustration) Crédit : Reem BAESHEN / AFP
Arièle Bonte
Arièle Bonte
Journaliste

Les deux géants de la technologie sont sous le feu des critiques. En cause : Absher, une application mobile créée par le gouvernement saoudien permettant aux hommes de traquer les Saoudiennes. Ces dernières étant soumises au tutorat de leur père ou de leur mari. Les nouvelles technologies ont permis de rendre cette surveillance et ce contrôle sur leur vie encore plus simple et intrusif. 

Depuis la sortie de l’application sur les plateformes de Google et Apple, les deux entreprises sont critiquées par des organisations internationales défendant les droits humains. Human Rights Watch et Amnesty International les appellent à supprimer Absher de leur plateforme, rapporte le HuffPost.

La mise en place de l’application "met une nouvelle fois en évidence le système inquiétant de discrimination à l'égard des femmes et la nécessité de véritables réformes des droits humains dans le pays, plutôt que de simples réformes sociales et économiques", a déclaré un porte-parole d’Amnesty International au HuffPost.

Le sénateur Ron Wyden s’est également fendu d’une lettre ouverte, adressée à Tim Cook et Sundar Pichai, respectivement PDG de Apple et de Google, leur demandant de retirer cette “odieuse” application de leurs services. "Les entreprises américaines ne devrait pas permettre ou faciliter le patriarcat du gouvernement saoudien", a-t-il ajouté.

À lire aussi
Les filles pourront choisir de porter des pantalons égalité hommes-femmes
Mexico : les écolières ne vont plus être interdites de pantalon

Malgré les critiques, Google estime que l'application ne contrevient pas aux règles d'utilisation de son magasin d'applications. Comme le rapporte Business Insider, le géant américain a décidé de ne pas exclure l'outil du Play Store. La réaction d'Apple, auquel l'appel d'une quinzaine de parlementaires américains était aussi adressée, se fait toujours attendre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Polémique Arabie Saoudite
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796530930
Arabie Saoudite : Google et Apple critiqués pour une application qui piste les femmes
Arabie Saoudite : Google et Apple critiqués pour une application qui piste les femmes
Apple et Google sont accusés d'avoir aidé à "renforcer un système d’apartheid des genres" en Arabie Saoudite. En cause, une application qui permet aux hommes de contrôler, entre autres, les déplacements des femmes.
https://www.rtl.fr/girls/societe/arabie-saoudite-google-et-apple-critiques-pour-une-application-qui-piste-les-femmes-7796530930
2019-02-13 19:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/rKRX7k5wEnDTh4Eoj7kPrg/330v220-2/online/image/2018/0604/7793636149_une-saoudienne-conduit-une-voiture-a-djeddah-arabie-saoudite-en-septembre-2017-illustration.jpg