3 min de lecture Sexo

"T'as joui ?" : le compte Instagram qui veut en finir avec les monologues du clito

INTERVIEW - La journaliste Dora Moutot vient de créer "T'as joui ?", un compte Instagram dont l'objectif est de "libérer la parole et la jouissance des femmes". Il est déjà suivi par 10.000 personnes.

Lena Dunham et Adam Driver dans "Girls" n'ont visiblement pas lu les témoignages du compte Instagram "T'as joui ?"
Lena Dunham et Adam Driver dans "Girls" n'ont visiblement pas lu les témoignages du compte Instagram "T'as joui ?" Crédit : HBO
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

"Alors t’as joui ?" Peut-être que votre partenaire sexuel vous a déjà posé cette question après une partie de jambes en l'air. Peut-être que vous avez marmonné quelque chose en guise de réponse, histoire de laisser planer le doute. Ou peut-être avez-vous dit que "oui" alors que la vraie réponse était "non".

Pour permettre aux femmes insatisfaites sexuellement de prendre la parole, de libérer leur jouissance et d'en "finir avec les monologues du clito"  la journaliste Dora Moutot a lancé, vendredi 17 août, le compte Instagram "T'as joui ?". Une poignée de jours après sa création, ce compte comporte près de 80 publications et il est désormais suivi par 10.000 personnes.

"Tout est parti d'un coup de gueule qui a résonné chez les gens", résume à RTL Girls Dora Moutot. En "story" de son compte Instagram personnel, la journaliste réagit avec colère aux propos d'un homme. Ce dernier lui a en effet dit que si les femmes jouissent moins que les hommes, c'est parce qu'elles doivent être amoureuses.

À lire aussi
Les comédiennes Claire Assali et Lisa Wisznia Sexo
"Sexpowerment" : cette pièce de théâtre libérera votre sexualité

Après avoir partagé cet échange et son point de vue personnel, Dora Moutot reçoit des messages de femmes qui la suivent sur Instagram. "J'ai fait des captures d'écran que j'ai partagées dans ma story et cela a créé une discussion", raconte la journaliste. "J'ai tellement reçu de messages dans ma boîte privée que j'ai décidé de créer un compte public".

400 messages en attente

"C'est quand même dingue d'arriver à culpabiliser de ne pas prendre son pied avec des gros manches", écrit par exemple une internaute. "Non seulement on jouit pas ou difficilement avec certains mecs et en plus on culpabilise de les fragiliser dans leur petite masculinité."

Depuis ce premier post publié vendredi 17 août, les témoignages s'enchaînent. La plupart viennent de femmes. Elles racontent leurs expériences ratées, leurs points de vue sur la question, leurs traumatismes ou encore leurs façons de faire pour arriver jusqu'à l'orgasme lorsque leur partenaire n'y parvient pas. 

« J’ai eu beaucoup de chance » ¿

Une publication partagée par T’as joui? (@tasjoui) le

"J'ai 400 messages en attente", confie Dora Moutot, témoignant alors du succès de son initiative comme du manque de plateforme pour parler librement de sexualités et déconstruire les clichés.

Si beaucoup de femmes écrivent à la journaliste, Dora Moutot raconte aussi recevoir des messages d'hommes. "Ils m'écrivent pour me dire merci, qu'ils remettent en question leur sexualité avec leur copine". Peu viennent déverser leur haine ou leur incompréhension du sujet, dit-elle. 

¿¿¿

Une publication partagée par T’as joui? (@tasjoui) le

Un compte pour ouvrir le dialogue

Dans certains récents témoignages, des femmes comme des hommes racontent en effet (déjà !) comment "T'as joui ?" les a aidés à prendre en main leur jouissance ou celle de leur partenaire sexuel.

"Hier soir, j'ai vu quelqu'un. Il a joui avant moi. Normalement, j'aurais rien dit, me disant que ce n'était pas grave. Mais après avoir vu tous les commentaires sur le fait qu'on pense que c'est normal qu'il vienne et pas nous, je lui ai dit que je n'avais pas encore joui, et il m'a aidé à jouir. Alors merci pour nous toutes", écrit par exemple une internaute

"Beaucoup de femmes envoient aussi le compte à leur mec pour pouvoir ensuite aborder une conversation pas facile à commencer", explique Dora Moutot qui, de son côté, rit de "s’immiscer dans la vie intime d'inconnu(e)s à partir d'un compte Instagram fait au fin fond de [sa] chambre". Rappelons le, ne sous-estimons jamais le pouvoir (positif) des réseaux sociaux !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sexo Sexe Sexualité
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794471263
"T'as joui ?" : le compte Instagram qui veut en finir avec les monologues du clito
"T'as joui ?" : le compte Instagram qui veut en finir avec les monologues du clito
INTERVIEW - La journaliste Dora Moutot vient de créer "T'as joui ?", un compte Instagram dont l'objectif est de "libérer la parole et la jouissance des femmes". Il est déjà suivi par 10.000 personnes.
https://www.rtl.fr/girls/love/t-as-joui-le-compte-instagram-qui-veut-en-finir-avec-les-monologues-du-clito-7794471263
2018-08-20 17:12:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/TvNEugZwARYjhDv_H0pI0g/330v220-2/online/image/2018/0820/7794471869_lena-dunham-et-adam-driver-dans-girls-n-ont-visiblement-pas-lu-les-temoignages-du-compte-instagram-t-as-joui.jpg