1 min de lecture Bande dessinée

Une BD pour comprendre le problème de la répartition des tâches ménagères

La dessinatrice Emma a publié le 9 mai une bande dessinée qui met en lumière le problème de la répartition des tâches ménagères entre les hommes et les femmes.

Emma dénonce la répartition des tâches ménagères dans "Fallait demander"
Emma dénonce la répartition des tâches ménagères dans "Fallait demander" Crédit : Crédit : Emma
Manon Bricard
Manon Bricard
Journaliste

Emma et son coup de crayon ont encore frappé. Alors qu'elle sort ce jeudi 11 mai une nouvelle bande dessinée, Un autre regard, l'artiste continue de poster des réflexions dessinées, notamment sur les questions de genre, sur son site et les réseaux sociaux. La dernière en date, Fallait demander s'attaque cette fois à un problème trop banalisé : la répartition des tâches ménagères entre les femmes et les hommes.

Dans cette bande dessinée ludique, Emma décrit une soirée avec l'une de ses collègues. Elle remarque que celle-ci s'occupe des enfants et du repas, pendant que son compagnon boit un verre de vin. Lorsqu'elle lui fait remarquer qu'elle fait tout dans la maison, celui-ci lui répond : "Mais fallait me demander, je t'aurais aidée !"  Avec Fallait demander, l'artiste dénonce la réaction du partenaire qui attend de sa compagne qu'elle lui dise quoi faire. "Il la voit comme responsable en titre du travail domestique" explique-t-elle. 

La "charge mentale", ce phénomène intériorisé

Emma met ainsi le doigt sur un phénomène peu connu et extrêmement banalisé : la "charge mentale", c'est-à-dire cette attitude à toujours devoir penser à quelque chose. Dénoncé par les féministes, ce travail d'organisation constant pollue et épuise les femmes... notamment parce qu'il est également considéré comme "allant de soi" pour les femmes. Un état de fait que dénonce la dessinatrice engagée dans sa BD.

Point positif de ce billet dessiné : Emma ne cherche pas à blâmer les hommes. C'est la société qu'elle dénonce. Ce sont ces images véhiculées, intériorisées par chacun (les femmes s'occupant du foyer ; les homes ayant d'autres préoccupations), qui expliquent la reproduction et la répétition de ce type de comportements. Fallait demander invite à réfléchir à ce problème trop peu visible et a surtout le mérite de remettre les pendules à l'heure. À bon entendeur. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bande dessinée Genre Sexualité
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants