4 min de lecture Stan Lee

Mort de Stan Lee : comment ses caméos dans les films Marvel sont devenus cultes

ÉCLAIRAGE - Le scénariste star de Marvel est apparu dans des dizaines de films en guise de clin d’œil aux fans. Au fil du temps, cet hommage s'est transformé en véritable tradition.

Stan Lee dans "Thor : Ragnarok" en 2017
Stan Lee dans "Thor : Ragnarok" en 2017 Crédit : capture d'écran YouTube
Martin Cadoret
Martin Cadoret
et Leia Hoarau

C'est une légende de la pop culture qui disparaît. Stan Lee, le père des plus grands super-héros, géant des comics qui a créé pour Marvel des personnages iconiques comme Spider-Man, les X-Men, Black Panther ou encore Hulk, est décédé lundi 12 novembre à l'âge de 95 ansIl s'est éteint lundi 12 novembre matin dans un hôpital de Los Angeles, selon les médias américains TMZ et The Hollywood Reporter.

Au cours de sa prodigieuse carrière, Stan Lee a dépassé le simple univers des comics en devenant un personnage à part entière dans l'univers des super-héros. Il est apparu dans les plus grandes productions Marvel au cinéma. Ses caméos, souvent humoristiques, étaient des moments incontournables, très appréciés des fans. Lunettes de soleil sur le nez, il était une star de chacune des sagas issue de l'univers Marvel lancées au cinéma. 

À chaque nouveau film, les fans guettaient l'apparition du nonagénaire. Une tradition initiée en 2000, où Stan Lee apparaît en vendeur de hot-dogs dans X-Men. Depuis, ce drôle de moustachu a été vu en postier (Les 4 Fantastiques), en vieux général (Captain America) ou encore en DJ dans un strip-club dans Deadpool, sans doute son caméo le plus drôle. On le voit même dans les séries Marvel comme Agents of S.H.I.E.L.D. ou Agent Carter. Focus sur une blague à destination des fans devenue incontournable, compilée dans de nombreuses vidéos et articles.

>
Every Stan Lee Cameo Ever (1989-2018)

De l'apparition discrète au vrai hommage

La tradition a démarré de manière très discrète. Dans le premier X-Men (2000), Stan Lee apparaît au second plan d'une scène et il faut vraiment avoir l’œil aiguisé pour le remarquer. Dès les années suivantes, dans Spider-Man (2002) et Daredevil (2003), la caméra reste fixée quelques secondes sur lui, qui incarne un simple passant.

À lire aussi
Stan Lee et Chadwick Boseman lors du lancement de "Black Panther" Marvel
80 ans de Marvel : comment les comics de Stan Lee ont lutté contre les discriminations

Les scénaristes ne tardent pas à jouer à fond la carte de l'hommage avec des références à l'oeuvre de l'homme fort de Marvel. Dans Hulk (2003) de Ang Lee, Stan Lee a un dialogue pour la première fois. Il incarne le chef de la sécurité du bâtiment de l'institut de biotechnologie dans lequel Bruce Banner travaille.

Le scénariste s'adresse à Lou Ferrigno, le titulaire du rôle dans la série des années 80, et explique que "la sécurité devrait être renforcée dans un bâtiment comme celui-ci". Dans Les 4 Fantastiques, il incarne brièvement Willie Lumpkin, un personnage fictif qu'il a lui-même créé et qui est le postier de l'équipe de super-héros.

Stan Lee en version dessin animé dans "Les Nouveaux Héros"
Stan Lee en version dessin animé dans "Les Nouveaux Héros" Crédit : Marvel

Preuve que "Stan the Man" est devenu lui-même un personnage à part entière : même les jeux vidéos et les dessins animés le mettent en scène ! Notamment Hulk et les Agents du S.M.A.S.H. et Les Nouveaux Héros côté animé. Sur console de jeu, il apparaît dans The Amazing Spider-Man et Lego Marvel où il est carrément un personnage jouable.

Plus qu'une blague

Certains cinéastes n'ont pas hésité à se servir de ce passage obligé dans leur scénario. Dans Spider-Man 3 (2007), au moment où Peter Parker doute de lui-même, Stan Lee apparaît en homme providentiel qui lui glisse : "Tu sais, parfois un homme suffit à faire la différence". Une petite phrase qui va changer l'attitude du super-héros. Dans L'Incroyable Hulk (2008), il boit le soda contaminé par le sang de Bruce Banner. C'est à cause de cela que le général Ross réussit à localiser Hulk.

Les caméos de Stan Lee sont devenus plus qu'une petite blague. "Au moment de travailler le script, on cherche toujours un bon caméo pour Stan", confiait Joe Russo, l'un des deux réalisateurs de Captain America : Civil Waravant la sortie du film."

On cherche toujours à l'introduire d'une manière différente pour surprendre le public afin qu'ils ne soient pas lassés, mais on veut aussi que ça soit pertinent d'une certaine manière, donc il délivre une information clé dans le film", avait-il rajouté. Dans Civil War, Stan Lee joue un livreur qui apporte la lettre de Captain America à Iron Man.

Opération séduction pour les fans

Les amateurs de Marvel guettaient avec fièvre les apparitions de Stan Lee. Le principal intéressé s'en réjouissait. Il avait bien conscience d'être devenu une mascotte pour les fans. C'est ce qu'il avait expliqué avec humour pour justifier sa non-apparition dans X-Men : Days of Future Past (2014).

"J'ai une théorie marrante à propos de ça : ils n'ont pas voulu que je fasse mon caméo parce que sans cela, le film fera plus d'argent. Les gens vont regarder et à la fin, ils vont se demander : 'Je n'ai pas vu le caméo de Stan. J'ai du le manquer'. Et qu'est ce qu'ils font ? Ils retournent au guichet, ils achètent un autre ticket, et ils retournent voir le film. Donc je pense que c'est une grosse stratégie financière de la part des producteurs", avait blagué Stan Lee en juillet 2014. L'homme avait toutefois expliqué sérieusement que s'il n'avait pas fait de caméo, c'est tout simplement parce qu'il n'avait pas pu se rendre sur le lieu du tournage.

Et si Stan Lee était Dieu ?

Les caméos sont devenus tellement récurrents que certains fans étaient persuadés que ce n'était pas par hasard. Une théorie populaire explique que dans les films Marvel, Stan Lee joue en fait toujours le même personnage : Uatu Le Gardien.

Ce personnage, qu'il a lui-même créé, est un extraterrestre de la race des Gardiens dont l'unique mission est d'observer et d'enregistrer les événements de l'univers sans interagir avec eux. Un autre fan suppose que le scénariste star est l'équivalent de Dieu dans l'univers Marvel (One-Above-All dans la version originale), omniprésent, omnipotent, tout puissant.

Des hypothèses pour l'essentiel improbables, qui confirment toutefois la popularité sans faille de l'un des créateur de comics le plus prolifique du monde. Et cela devrait continuer. "Ils devraient arrêter d'appeler ça des caméos pour appeler ça des seconds rôles", avait blagué "The Man" après avoir tourné une scène pour Captain America : Civil War.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Stan Lee Marvel Super-héros
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795542852
Mort de Stan Lee : comment ses caméos dans les films Marvel sont devenus cultes
Mort de Stan Lee : comment ses caméos dans les films Marvel sont devenus cultes
ÉCLAIRAGE - Le scénariste star de Marvel est apparu dans des dizaines de films en guise de clin d’œil aux fans. Au fil du temps, cet hommage s'est transformé en véritable tradition.
https://www.rtl.fr/culture/super/mort-de-stan-lee-comment-ses-cameos-dans-les-films-marvel-sont-devenus-cultes-7795542852
2018-11-12 21:12:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LTdODute7C1WQpWNonSuAg/330v220-2/online/image/2018/1113/7795555720_stan-lee-dans-thor-ragnarok-en-2017.jpg