4 min de lecture Littérature

"Harry Potter à l'école des sorciers" : 8 anecdotes sur l'écriture de la saga

Il y a 20 ans, "Harry Potter à l'école des sorciers" sortait outre-Atlantique, soit 7 ans après le début de son écriture. De nombreuses anecdotes entourent ce premier livre et la conception de la saga.

Marie-Pierre Haddad Clics à la une Marie-Pierre Haddad
>
Les twittos déclament leur amour pour Harry Potter Crédit Image : Warner Bros | Crédit Média : Aymeric Parthonnaud | Durée : | Date :
La page de l'émission
Marie de Fournas
et Aymeric Parthonnaud

Le 26 juin 1997, l'écrivaine britannique J.K. Rowling publiait le premier tome d'Harry Potter. Si sa sortie n'était au départ pas gagnée, Harry Potter à l'école des sorciers a connu un succès presque immédiat. Il sera suivi de six autres romans qui connaîtront le même enthousiasme international. Au total, les sept volumes de la saga, traduits en 79 langues dans 200 pays, se sont vendus à plus de 450 millions d'exemplaires dans le monde. L'univers de ces sorciers fut adapté au cinéma en huit films et au théâtre. Un phénomène mondial qui a rendu son auteure multimillionnaire.

Derrière l'histoire de ce jeune garçon orphelin qui découvre qu'il est un sorcier, se cache une multitude d'anecdotes autant sur l'histoire, que sur la conception du livre. La rédaction numérique de RTL vous en livre huit que vous ne connaissez peut-être pas.

1 - Un train en retard à l'origine de tout

C'est en 1990, alors que J. K. Rowling a vingt-cinq ans, que le personnage d'Harry Potter lui vient à l'esprit. Elle rentre alors d'un week-end de recherche d'appartement à Manchester et regagne seule Londres dans un train bondé. Celui-ci a quatre heures de retard, ce qui laissera du temps à la jeune femme à réfléchir à son personnage et son univers. L'écrivaine n'a pas de stylo pour écrire toutes les idées qui lui viennent, mais elle expliquera par la suite que ce n'était pas plus mal : "Je pense que si j'avais dû ralentir le flot d'idées afin de les noter, certaines ne seraient peut-être jamais apparues."

À lire aussi
Yann Queffélec présente "Naissance d'un Goncourt" sur RTL Les livres ont la parole
"Les Livres ont la parole" : "Naissance d'un Goncourt", de Yann Queffélec

2 - La mort de sa mère a influencé le personnage d'Harry Potter

À cette même époque, J. K. Rowling perd sa mère, victime d'une maladie. Effondrée, elle exprime son sentiment de perte à travers son héros. "Les sentiments de Harry envers ses parents disparus étaient devenus bien plus profonds et tangibles", écrit-elle dans sa biographie sur son site officiel.

3 - Harry Potter aurait pu ne jamais paraître

Le premier tome de Harry Potter a été refusé par exactement douze éditeurs. La plupart le jugeaient trop long pour un roman pour enfants. En 1997, c'est finalement la petite maison Bloomsbury, qui publie son livre, initialement tiré à mille exemplaires.

4 - Son premier prix est une marque de bonbons

Au début, le livre se vend grâce au bouche-à-oreille. Les choses changent lorsque Harry Potter à l'école des sorciers reçoit son premier prix littéraire en 1997. Il obtient la médaille d'or du prix Smarties, organisé par Nestlé, en partenariat avec des écoles primaires. 

5 - Sa dépression personnifiée à travers les Détraqueurs

En 1993, Joanne Rowling est jetée dehors par son mari et se retrouve sans emploi, à devoir élever seule sa petite fille. Au cours de cette période, J. K. Rowling est diagnostiquée avec une dépression clinique et envisage même le suicide. Sa maladie et son état d'esprit lui ont par la suite inspiré les Détraqueurs, qui apparaissent dans Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban. Ces derniers ont pour particularité d'aspirer toutes les pensées heureuses de leurs victimes.

6 - Dumbledore était homosexuel

L'auteur a révélé que Albus Dumbledore, le directeur de l'école de magie, était gay et que l'amour de sa vie n'était autre que son ami Gellert Grindelwald avec qui il combattit pour la Baguette de Sureau. " Dumbledore est tombé amoureux de Grindelwald et cela n’a fait que rendre sa révulsion pour Grindelwald plus grande lorsque celui a montré sa vraie nature. [...] Il était très attiré par ce brillant individu, et horriblement, terriblement abandonné par lui", a confié l'écrivaine lors d'une interview avec ses fans.

7 - Arthur Weasley devait mourir

Arthur Weasley, le père de Ron, mais aussi le papa de substitution de Harry, devait mourir à la fin du tome 5, Harry Potter et l'Ordre du Phénix, après l'attaque de Voldemort. J.K Rowling a finalement décidé de l'épargner et de tuer Sirius Black, parrain et autre figure paternelle du jeune Harry.

8 - L'animal préféré de J. K. Rowling est...

Ce n'est pas la chouette blanche de Harry Edwige. Non, l'animal préféré de l'écrivaine est la loutre. Elle a donc décidé d'en faire le patronus d'Hermione. Le patronus est un esprit protecteur faisant bouclier contre certaines créatures comme les Détraqueurs. Le sortilège du patronus est le plus célèbre sort de défense dont sa maîtrise est perçue comme un don supérieur pour la magie. Le patronus d'Harry Potter est un cerf, tout comme celui de son père.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Harry Potter Livres
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789114672
"Harry Potter à l'école des sorciers" : 8 anecdotes sur l'écriture de la saga
"Harry Potter à l'école des sorciers" : 8 anecdotes sur l'écriture de la saga
Il y a 20 ans, "Harry Potter à l'école des sorciers" sortait outre-Atlantique, soit 7 ans après le début de son écriture. De nombreuses anecdotes entourent ce premier livre et la conception de la saga.
https://www.rtl.fr/culture/super/harry-potter-a-l-ecole-des-sorciers-8-anecdotes-sur-l-ecriture-de-la-saga-7789114672
2017-06-26 17:23:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8C5CROmA1g--Pf1A1TZiww/330v220-2/online/image/2016/1116/7785818262_le-jeune-daniel-radcliffe-dans-harry-potter-a-l-ecole-des-sorciers.jpg