1 min de lecture Musique

VIDÉO - "Jeune", "talentueux", "brillant" : Souchon évoque Macron sur RTL

INVITÉ RTL - Pour le chanteur, invité pour parler de son album "Âme Fifties", les présidents de la République ont des qualités humaines et romanesques souvent admirables... et reconnues sur le tard.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
"Jeune", "talentueux", "brillant" : Alain Souchon évoque Emmanuel Macron sur RTL Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

L'actualité transpire forcément chez tout le monde, y compris dans les nouvelles chansons de Laurent Voulzy. Invité exceptionnel de RTL pour venir parler de son album événement Âme Fifties, le chanteur a tenu à parler très librement de notre monde contemporains et de ses bouleversements : écologie, présidents, Brexit... Aucun sujet n'est tabou.

"On est tous très inquiets pour la planète, on est émus d'avoir un président aussi talentueux, si jeune et en même temps qui se fait taper sur les doigts toute la journée", commence Alain Souchon en évoquant l'actuel président de la République Emmanuel Macron.

"'Petite tapette, on va te couper la tête', c'était marqué dans la rue de Rennes à côté de chez moi, se souvient-il. Ça me choque. Et en même temps... c'est drôle ces parcours. C'est émouvant ces parcours. Ces gens si brillants, si intelligents, si cultivé, qui se retrouvent si jeune là... C'est un roman. De toute façon, c'est romanesque la vie de nos présidents. Que ce soit Mitterrand, Chirac, Hollande... Ce sont des gens tellement brillants..."

"Sur la politique, je l'ai trouvé parfois arrogant. Bien sûr, c'est parce qu'il est jeune. Mais c'est assez magnifique de voir ce jeune garçon à la tête d'un État important comme ça. Vous savez aujourd'hui, la politique c'est difficile de faire des compliments. François Hollande on disait 'qu'il s'en aille, qu'il s'en aille'. Moi j'étais là du temps du général de Gaulle et tout le monde disait aussi 'qu'il s'en aille, il est vieux, il nous fait chier'. Et maintenant tout le monde l'apprécie. La politique c'est spécial..." Et Alain Souchon de conclure sur l'exemple du Brexit pour illustrer la grande difficulté, parfois, à gérer un pays démocratique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique People Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants