2 min de lecture Musique

Tidal, le service de streaming de Jay-Z "enrichit les riches"

À peine annoncé, Tidal, le service de musique en streaming de Jay-Z est déjà vivement critiqué par le public qui ne voit rien de révolutionnaire dans cette plateforme.

Beyoncé et les Daft Punk lors du lancement de Tidal, lundi
Beyoncé et les Daft Punk lors du lancement de Tidal, lundi Crédit : Jamie McCarthy / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

Jay-Z a lancé lundi en grande pompe son propre service de musique en streaming, Tidal, racheté 56 millions de dollars à une entreprise norvégienne. Avec ce nouvel outil, le rappeur américain cherche à concurrencer des géants comme Spotify et Apple.

La plateforme propose un service payant à 19,99 dollars par mois, tandis que Spotify propose deux versions, l'une gratuite accessible par internet, l'autre "premium" au prix de 9,99 euros, soit deux fois moins cher que Tidal. Il est le premier service où les artistes comme Madonna, Beyoncé, Daft Punk ou Rihanna sont actionnaires. Les artistes sont en effet en guerre depuis un certain temps contre les services comme Spotify qui rémunèrent très peu les chanteurs. "Le défi est de faire respecter la musique par tout le monde, que tout le monde reconnaisse sa valeur", avait indiqué Jay-Z dans une interview.

Ces artistes ont besoin de votre aide

À peine lancé, le projet est vivement critiqué par le public. Français et Anglo-saxons reprochent à Jay-Z et ses acolytes d'avoir imaginé un service qui ne fera qu'enrichir des artistes déjà millionnaires.

"Je pensais que le hashtag #TidalForAll était une sorte de campagne pour sauver le monde, pas un service se streaming pour rendre les artistes millionnaires encore plus riches", s'indigne un internaute. 

À lire aussi
Carla Bruni dans "Le Grand Studio RTL" musique
VIDÉOS - Carla Bruni en concert dans "Le Grand Studio RTL"

"Ces artistes ont besoin de votre aide. Ils ne s'en sortent pas financièrement", ajoute un autre en listant la fortune de chaque artiste actionnaire de Tidal.

Une mise en scène grandiloquente

Tidal a été annoncé dans une mise en scène grandiloquente. Tous les artistes étaient réunis autour d'une table, le regard grave. Ils ont ensuite tous signé un registre en surjouant, comme Madonna.

Madonna lors de la présentation de Tidal
Madonna lors de la présentation de Tidal

"Pourquoi agissent-ils tous comme s'ils avaient trouvé un remède au cancer ?", s'amuse un internaute.

Peu de détails ont été dévoilés lors de la présentation de la plateforme lundi. Jay-Z promet seulement un son de meilleure qualité. Certains l'ont déjà testé et n'ont pas décelé de différences qualitatives avec d'autres services de streaming.

Comme une provocation, Tidal reprend exactement la mise en forme de Spotify. Ceux qui ont pu tester la plateforme s'accorde à dire qu'elle n'a rien de révolutionnaire

Avec son forfait plutôt onéreux, Tidal - qui comptait 512.000 utilisateurs en 2014 - aura sans doute du mal à égaler les 60 millions d'abonnés de Spotify dont plus de 15 millions payants.

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Musique Jay Z Beyoncé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants