1 min de lecture International

Royaume-Uni : pour réussir, une pianiste s'est fait passer pour un homme

Annabel Bennett, une pianiste anglaise de 50 ans, a décidé de se faire passer pour un homme pour réussir sa carrière. Une stratégie qui aurait permis à l'artiste d'être remarquée et diffusée.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Royaume-Uni : pour réussir, une pianiste s'est fait passer pour un homme Crédit Image : JUAN BARRETO / AFP | Crédit Média : Marie Billon | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Dans le sud de l'Angleterre, une pianiste a décidé de se faire passer pour un homme pour réussir sa carrière. Selon elle, son faux nom masculin lui a permis d'être remarquée et reconnue dans le milieu.  

Le prochain album de cette pianiste de 50 ans sortira à la fin du mois, signé Arthur Parker. Mais en réalité, Arthur Parker s'appelle Annabel Bennett. Une Anglaise qui a commencé à écrire sa musique il y a environ 9 ans après le décès de son père, Tom Arthur Parker. L'homme travaillait dans l'industrie et avait prévenu sa fille de la misogynie du milieu. 

Conséquence : la pianiste a dû emprunter son nom pour se faire connaître. Pendant plusieurs années, elle a envoyé ses compositions à des radios, dont la BBC, mais à chaque fois, elle était rejetée ou ignorée. Il y a trois ans, elle a alors décidé de renvoyer les mêmes morceaux mais cette fois, sous un nom d'homme. Et de suite, dit-elle, sa musique a été remarquée et diffusée

Pendant longtemps, Annabel Bennett a communiqué uniquement par mail avec les producteurs pour ne pas révéler son identité. Elle a eu finalement l'occasion de se présenter à une journaliste de la BBC qui, depuis, l'a soutenue dans sa carrière. L'artiste a toutefois décidé de garder son nom masculin pour son album : "Je pense qu'il se vendra mieux si les gens pensent qu'il a été fait par un homme", confie-t-elle.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Spectacle Art
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants