1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Mort de Freddie Mercury : son "coming-out séropo", un geste fort pour sensibiliser
2 min de lecture

Mort de Freddie Mercury : son "coming-out séropo", un geste fort pour sensibiliser

Le 23 novembre 1991, Freddie Mercury annonce qu’il est malade du sida. Il succombera le lendemain. Ce soir dans Jour J, Flavie Flament vous dresse le portrait de l’une des premières stars à parler de sa maladie.

Freddie Mercury en 1986 au stade de Wembley
Freddie Mercury en 1986 au stade de Wembley
Crédit : Capture Youtube
L'INTÉGRALE - Le jour où Freddie Mercury annonce qu'il est atteint du SIDA
00:40:23
RÉCIT - Le jour où Freddie Mercury annonce qu'il est atteint du SIDA
00:03:17
Flavie Flament
Flavie Flament - édité par Alexis Kergus

On n'a plus vu Freddie Mercury en public depuis 9 mois, depuis que le groupe Queen s’est vu sacré meilleur groupe anglais de la décennie 80 aux Brit Awards. Depuis, les rumeurs sur sa maladie qui circulent depuis 4 ans déjà ont redoublé, mais l’information ne cesse d’être vivement démentie : Non, Freddie Mercury ne souffre pas du sida.

  
En réalité, Freddie Mercury vit ses derniers instants, dans les bras de ses deux amours : Mary Austin, celle qui l’a connu en 1969 aux balbutiements de sa carrière, et Jim Hutton, celui qui partage sa vie depuis 7 ans. La première a cédé la place au second, "je pense que je suis bisexuel" lui avait confié Freddie un jour. "Tu es gay" avait-elle répondu. Depuis, Freddie et Mary s’aiment autrement mais encore plus fort.

 
Ce qu’il s’évertue à cacher au monde entier est bien le sida, ce fléau qui fauche les amoureux depuis quelques années. C’est lors d’un contrôle de routine qu’il l’a appris en 1987, il en a informé son compagnon puis ils n’en n’ont plus reparlé. Jim apprendra qu’il en est atteint 3 ans plus tard mais ne le dira jamais à Freddie. La santé du chanteur du groupe Queen s’est dégradée à une vitesse fulgurante. Il refuse de prendre les médicaments contre la douleur, il souffre. La fin est proche.

"Il a jugé nécessaire de sensibiliser le public"

Nous sommes le 23 novembre 1991"Freddie Mercury est l'une des premières grandes star a faire son "coming-out séropo". Il dit pas qu'il va mourir du sida, il dit juste qu'il est atteint du VIH. A peine on a eu le temps de digérer cette annonce que le lendemain, il meurt. Il a jugé nécessaire de sensibiliser le public à cette cause en les informant qu'il avait le sida", explique Sophie Rosemont, journaliste, au micro de Flavie Flament, dans Jour J.  Freddie Mercury s’éteint dans sa chambre transformée en hôpital le 24 novembre 1991.

Freddie Mercury c’est une destinée, un génie, une personnalité qui n’aura eu de cesse de se déployer avant d’être fauché par le sida. La mort du leader de Queen aura mis la lumière sur un fléau que personne ne voulait regarder réellement


Tous les jours dans Jour J, de 20h à 21h sur RTL, Flavie Flament vous fait découvrir les grands moments d’actualité qui ont marqué la mémoire collective.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/