1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Mort d’Annie Cordy : de "Tata Yoyo" à "La Bonne du Curé", ses 5 plus grandes chansons
2 min de lecture

Mort d’Annie Cordy : de "Tata Yoyo" à "La Bonne du Curé", ses 5 plus grandes chansons

La chanteuse et actrice Annie Cordy est décédée ce vendredi à 92 ans. Retour sur les 5 plus grandes chansons de son immense carrière.

Annie Cordy
Annie Cordy
Crédit : AFP
William Vuillez

Actrice et chanteuse iconique, Annie Cordy s'est éteinte ce vendredi à l'âge de 92 ans, victime d'un malaise. En près de 80 années de carrière, l'artiste belge a enregistré pas moins de 700 chansons, dans un style qui lui était propre, toujours enjoué et festif. Elle-même se décrivait comme une personne "positive". 

"Je suis une positive, d'ailleurs j'ai horreur des gens négatifs", déclarait-elle en juin 2018 sur RTL. "J'ai toujours beaucoup travaillé et puis j'ai une base de danseuse. (...) Quand je dois danser, je danse. Je ne suis pas paralytique, je marche", ironisait-elle pour expliquer l'énergie de ses chansons. 

Car c'est bien cette énergie qui transpirait dans chacun de ses tubes, qui se sont vendus pour certains à plus d'un million d'exemplaires. Retour sur les 5 plus grandes chansons de son immense carrière. 

1. "Tata Yoyo"

Comment ne pas citer en premier, son tube Tata Yoyo, devenu culte. Sorti en France en 1980, ce titre a été vendu à plus d'un million d'exemplaires.

2. "Cho Ka Ka O"

À lire aussi

Quatre années plus tard, Annie Cordy sort Cho Ka Ka O, en 1985, devenu également un immense succès. Cho Ka Ka O s'est écoulé à environ 300.000 exemplaires en France. 

3. "La Bonne du Curé"

Parmi les titres dont les paroles restent en tête des décennies plus tard, on retrouve également un des premiers tubes d'Annie Cordy : La Bonne du Curé. Sortie en 1974, ce titre est reconnu comme le plus gros succès de la chanteuse en terme de ventes, avec à ce jour près de 1,8 million d'exemplaires vendus

4. "Frida Oum Papa"

Dans la foulée, un an après La Bonne du Curé, la chanteuse belge sort Frida Oum Papa, en 1975. "Je suis Frida Oum Papa. La petite gretchein aux gros bras", chantait alors l'artiste. 

5. "Ça ira mieux demain"

En 1976, elle chante Ça ira mieux demain, un titre plein d'espoir où elle disait : "Comme tout finira bien, il faut profiter du jour qui vient". Cette chanson avait été reprise par la chanteuse en mars dernier au moment du confinement. De nombreux artistes belges comme Benoît Poelvoorde, Virginie Hocq ou Philippe Geluck, avaient alors repris ce tube d'Annie Cordy pour donner un peu de baume au cœur en cette période difficile. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/