2 min de lecture Musique

Michel Sardou raconte la "faute" qui a détruit son amitié avec Johnny Hallyday

DOCUMENT RTL - Trait d'esprit regrettable, problème de communication, rancune tenace... Les deux chanteurs n'ont jamais réussi à renouer les liens de l'amitié.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Découvrez l'interview intégrale de Michel Sardou pour RTL Crédit Image : Jean-Marie Perier | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
et Steven Bellery

48 heures avant la sortie de son autobiographie Je ne suis pas mort... Je dors ! aux éditions XO, Michel Sardou se confie à RTL. "Parler de moi est un exercice éprouvant", écrit dès la première phrase Michel Sardou qui avait déjà publié un livre de souvenirs il y a 12 ans. Et comme dans ce livre précédent, il se raconte par le truchement d'un dialogue imaginaire avec sa mère, Jackie. 

Cette autobiographie est courte mais bourrée d'anecdotes, notamment sur sa carrière et ses chansons... "Je n'ai jamais eu l'envie d'avoir envie d'être un chanteur", écrit Michel Sardou, l'une des confidences les plus surprenantes de son livre. Il rêvait de théâtre, mais c'est grâce aux Bals Populaires que sa carrière démarre au printemps 1970. Une chanson que Michel Sardou n'a jamais aimé.

Michel Sardou évoque dans ses textes ses amitiés inattendues. D'autres amitiés ont été plus importantes pour le chanteur, notamment celle avec Johnny Hallyday. Une amitié qui a duré longtemps mais s'est très mal terminée.

Une mauvaise blague répétée

"C'est la plus longue de mes amitiés, confie Michel Sardou au micro de RTL. Et certainement l'une des plus belles, on s'est vraiment bien marré pendant 30 ans. Malheureusement, j'ai commis une faute, une erreur. J'ai voulu faire de l'esprit. Sur scène, j'ai voulu faire une improvisation. Un jour, je me suis moqué de lui, de son clan, la Suisse... Je l'ai fait sans penser à mal mais quelqu'un est allé lui répéter. Cette personne lui a dit que je m'étais moqué de ses enfants. À aucun moment !", se défend le chanteur. 

À lire aussi
people
Harry et Meghan : vont-ils perdre définitivement leurs titres ?

"J'en ai parlé à Eddy [Michell qui m'a dit : 'Oulala si tu as parlé des filles, tu vas être emmerdé].  Et j'ai été emmerdé. Il l'a très mal pris. Un jour on se rencontre. C'était à l'anniversaire du président Sarkozy. Je me lève, je lui ai demandé d'écouter ce que j'avais à lui dire. 'Je ne veux pas parler avec toi', m'a-t-il dit. 'Ça tombe bien tu n'as qu'à écouter', lui ai-je répondu, mais il n'a jamais voulu et on ne s'est plus jamais parlé."

Michel Sardou aurait pu être de l'aventure des Vieilles Canailles, mais la collaboration n'a jamais abouti. "J'aurais pu mais ça ne s'est pas fait. Je pense que Johnny n'y tenait pas. Il était rancunier, le vieux ! Mais ça m'a été égal."

Ça m'a fait du mal

Michel Sardou
Partager la citation

"Ce n'est pas une blessure mais un regret. Je pense que si je lui avais raconté précisément l'histoire il aurait compris", imagine le chanteur qui a été très bousculé par la mort de son ancien ami. "Comme tout le monde, ça m'a fait beaucoup de chagrin, surtout qu'il est mort malade, diminué. Franchement ça m'a mis un coup. Je savais qu'il était malade, mais je ne savais pas qu'il allait en mourir. Donc ça m'a fait du mal". 

"Je ne suis pas mort... Je dors !" de Michel Sardou
"Je ne suis pas mort... Je dors !" de Michel Sardou Crédit : XO
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Johnny Hallyday Michel Sardou
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants