2 min de lecture LGBT

Liam Payne : pourquoi sa chanson "Both Ways" révolte les personnes bisexuelles

ÉCLAIRAGE - Le chanteur, ex-membre des One Direction, a publié son premier album solo le 6 décembre dernier. Parmi les pistes : "Both Ways" qui ne passe pas auprès du public bisexuel.

Liam Payne le 17 novembre 2019 à New York.
Liam Payne le 17 novembre 2019 à New York. Crédit : Cindy Ord / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

"She likes it both ways" ("Elle aime ça dans les deux sens"). C'est l'un des vers du single Both Ways disponible sur LP1, premier album solo de Liam Payne sorti vendredi 6 décembre.

Cette chanson décrit une relation sexuelle entre le chanteur et deux femmes, dont sa copine bisexuelle.
Une histoire qui, selon les personnes concernées, perpétue les clichés sur cette sexualité définie par l'attirance pour les personnes de deux genres différents, et souvent dénigrée.

"J'aime la manière dont elle t'excite / Changeant de file comme une Bugatti Sport / C'est une chance qu'elle m'aie inclus là-dedans / Retournant ce corps, vas-y, je prends derrière / Partageant ce corps comme si c'était notre dernier repas / Un et deux et trois, c'est pour de vrai", chante l'ex-One Direction dans son refrain. Des paroles qui ont choqué les personnes bisexuelles et leurs alliées.

Il fétichise ouvertement le fait qu'une femme aime les garçons et les filles

Une internaute sur Twitter
Partager la citation

Liam Payne "fétichise ouvertement le fait qu'une femme aime les garçons et les filles, et mentionne même une femme dans un plan à trois ce qui perpétue le stéréotype selon lequel toutes les personnes bisexuelles aiment ce genre de pratique", dénonce une internaute se définissant elle-même comme bisexuelle. "Arrête de sexualiser les personnes bisexuelles !!! Nous ne sommes pas tes jouets", insiste une autre.

Les personnes bisexuelles sont souvent invisibilisées, et ce parfois même au sein de la communauté LGBTQ+. Les paroles de Both Ways sont accusées de participer à cette marginalisation, et surtout celle des femmes bisexuelles auxquelles sont attachés de nombreux stéréotypes à la fois misogynes et biphobes (discrimination à l'égard des personnes bisexuelles).

À lire aussi
Otis (Asa Butterfield) et sa mère Jean (Gillian Anderson) dans "Sex Education" Netflix
"Sex Education" : 4 bonnes raisons de regarder cette pépite de Netflix

"La bisexualité est vu par beaucoup de personnes simplement comme une catégorie pornographique avec deux femmes et un homme", a réagi Meg Murphy, représentante de l'association de défense des droits des personnes bisexuelles Bi-Pride UK, auprès de la BBC. "Ce n'est pas aux hommes hétéros de parler des problématiques bi, excepté s'ils ont vécu de telles expériences ou s'ils sont des alliés actifs, et de ce que je sais Liam Payne n'est pas un allié de la communauté LGBT".

Je peux vous assurer qu'aucun de nous n'a souhaité offenser les personnes bisexuelles

Ruth Anne
Partager la citation

L'artiste Ruth Anne qui a participé à l'écriture de Both Ways s'est emparée du problème en répondant directement au tweet d'une auditrice de l'album. "Je peux vous assurer qu'aucun de nous n'a souhaité offenser les personnes bisexuelles et je vous présente mes plus sincères excuses si vous ou quelqu'un d'autre vous êtes sentie offensée, écrit-elle. C'est une chanson sexy à propos de deux adultes consentants ayant une expérience qu'ils apprécient. Ce n'est pas à propos d'une sexualité en particulier."

Liam Payne, lui, ne s'est pas encore exprimé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
LGBT Sexualité Musique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants