2 min de lecture Musique

Jean-Louis Aubert présente "Refuge", son nouvel album, en avant-première sur RTL

RENCONTRE - Après la parenthèse enchantée des Insus, Jean-Louis Aubert est de retour en solo. Son nouveau disque, un double-album intitulé "Refuge", sortira vendredi 15 novembre 2019.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Jean-Louis Aubert présente "Refuge", son nouvel album, en avant-première sur RTL Crédit Image : Ludovic MARIN / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Steven Bellery
Steven Bellery
et Capucine Trollion

Neuf ans après Roc Éclair, Jean-Louis Aubert est enfin de retour au rayon disques. Il publiera le 15 novembre 2019 un double-album intitulé Refuge, composé de 22 morceaux.

Ce double-album débute par une chanson de jeunesse, débutée il y a des années, fignolée il y a quelques mois : Ne m'enferme pas. D'emblée, Jean-Louis Aubert pose les bases d'un disque introspectif. "Je suis le même que celui qui a écrit la chanson [Ne m'enferme pas] et c'est curieux, car il ne faut pas croire au costume que j'ai endossé. Je ne me trouve pas spécialement génial, ni antipathique", démarre l'artiste au micro de RTL. L'artiste poursuit qu'il garde des chansons "sous le coude" depuis des années dans des carnets : "Elles frappent à la porte si elles ont quelque chose à dire, elles insistent. Il y en a encore qui attendent".

Refuge, Jean-Louis Aubert l'a confectionné en solitaire. On l'avait laissé triomphant il y a deux ans au Stade de France avec les Insus, le revoici tout seul ou presque aux commandes de cet album. Excepté les cordes et les cuivres, Jean-Louis Aubert a écrit tous les textes et joué de tous les instruments en studio. Et depuis quelques mois, il sillonne la France dans un seul-en-scène, où il joue avec des hologrammes. "Ce n'est pas un besoin de solitude, c'est une réalité. Les choses se sont enchaînées ainsi, je suis tombé sur un petit théâtre et la tournée s'est enchaînée sur des envies de ces concerts (...) Là, pouvoir être autonome, cela me rappelle aussi des petits concerts que je fais sur Facebook, je regagne le côté troubadour de la chose", poursuit le chanteur.

Un album d'une grande délicatesse

Les guitares électriques sont rares, le piano mélancolique. Les ballades plus nombreuses que les morceaux rocks et les mélodies souvent superbes. Les textes parfois faciles, qu'importe, se dégage de ce voyage d'une heure vingt une grande délicatesse. Le musicien s'interroge sur le rôle des artistes alors que "les temps sont durs", chante l'amour impossible entre Jean Gabin et Marlène Dietrich. Et enchaîne les confidences : Si je pouvais construire du bonheur, espère-t-il dans un titre, Parfois, je m'aime aussi, dit-il dans un autre, ou encore C'est parfois dur de se laisser enlacer.

À lire aussi
Jade, Julien Clerc et Eric Dussart Eric Dussart
Julien Clerc : "Nicolas Sarkozy est le contraire de ce que certaines personnes pensent"

La tournée a déjà commencé. Après sa résidence au Bataclan, tournée des Zéniths dès le mois de février 2020.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Jean-Louis Aubert Album
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants