1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. "James Bond" : les secrets des 16 artistes qui ont prêté leurs voix aux génériques
8 min de lecture

"James Bond" : les secrets des 16 artistes qui ont prêté leurs voix aux génériques

Tina Turner, Madonna, Adele, Billie Eilish... Toutes ont eu la chance d'entrer dans l'histoire de la musique et du cinéma en chantant pour la célèbre franchise.

Intimiste, suave ou explosive, les chansons des films James Bond sont entrées dans l'histoire
Intimiste, suave ou explosive, les chansons des films James Bond sont entrées dans l'histoire
Crédit : AFP / montage RTL.fr
"James Bond" : les secrets des 16 artistes qui ont prêté leurs voix aux génériques
25:55
Perrine Suquet - édité par Aymeric Parthonnaud

Au départ il y a un thème devenu légendaire. Il apparait dans le premier film de James Bond intitulé James Bond contre Dr No et est repris depuis dans chaque épisode de la série. Ce thème, on le doit à un compositeur de génie : John Barry. L’homme qui partage ses initiales avec le célèbre espion est indissociable de la musique des James Bond, et pourtant au départ, ce thème n’a pas été écrit par lui.

Pour le premier film, James Bond contre Dr No, sorti en 1962, les producteurs du film font appel à un autre compositeur : Monty Norman. Ils l’envoient sur le tournage du film en Jamaique pour enregistrer des musiques locales et Norman compose au bongo et à la guitare électrique le James Bond Theme en s’inspirant aussi d’un morceau du jazz man Artie Shaw de 1938 intitulé Nightmare. Mais les producteurs peu satisfaits du résultat font appel à John Barry pour reprendre le thème et celui-ci va retravailler quasiment la totalité de la version de Monty Norman sans pour autant apparaitre au générique de ce premier film.

1 - Shirley Bassey

Le thème de Barry va marquer de son empreinte l’ensemble des films mais l’idée de génie des producteurs ça va être à partir de 1964 de faire chanter le générique par des artistes stars. Et la première d’entre elles sera Shirley Bassey avec Goldfinger en 1964

Sur une musique composée par John Barry, la chanteuse britannique décrit dans la chanson le sort que le méchant du film Auric Goldfinger réserve à ses ennemis : il recouvre ses victimes d’or ce qui finit par les étouffer. Goldfinger est un homme qui a le pouvoir de Midas, le pouvoir d'une araignée, avec un doigt si froid...

À lire aussi

Une chanson qui va propulser la chanteuse britannique au sommets de charts. Elle sera aussi la seule chanteuse à interpréter trois chansons de James Bond : après Goldfinger, on la retrouvera en 1971 pour Les diamants sont éternels et en 79 pour Moonraker. À chaque fois sur une musique composée par son ami John Barry.

2 - Tom Jones

En 1965, c’est au chanteur gallois Tom Jones que les producteurs confient la chanson d’Opération Tonnerre : Thunderball. D’autres artistes avaient proposé des chansons : Shirley Bassey, Dionne Warwick et même Johnny Cash mais les producteurs s’étaient tournés vers Tom Jones alors en pleine gloire avec l’immense succès de sa chanson It’s Not Unusual.

3 - Nancy Sinatra

Les producteurs ont bien compris que la popularité de l’interprète était une grosse valeur ajoutée à leurs bandes originales. Et en 1967, ils n’hésitent pas à remplacer la chanteuse Julie Rogers qui avait été choisie pour chanter You Only Live Twice par celle qui vient de se classer en tête du Billboard avec son titre These Boots Are Made For Walkin’, Nancy Sinatra. Toujours sur une musique de John Barry. Lui avait d’ailleurs pensé à Aretha Franklin pour l’interpréter avant que les producteurs ne choisissent Nancy Sinatra. Albert Broccoli le producteur avait au départ demandé à son ami Frank Sinatra mais celui-ci lui avait alors suggéré sa fille

4 - Louis Armstrong

Pour Au service secret de sa majesté en 1969 John Barry arrive à imposer son choix : le grand jazzman : Louis Armstrong. Il interprète en réalité la chanson du générique de fin : We Have All The Time in the World, tiré de la dernière réplique de James Bond, juste après la mort de sa femme Tracy Bond.

Armstrong était alors très malade, il décèdera deux ans plus tard et ce n’est pas lui qui joue de la trompette sur ce titre. Pour John Barry ce morceau demeure son préféré de tous ceux qu’il a écrits pour Bond, principalement pour le plaisir qu’il a eu de travailler avec le géant du jazz.

5 - Paul McCartney et les Wings

L’année suivante, en 1973, pour le film Vivre et laisser mourir, les producteurs vont cette fois commander la chanson, et pas à n’importe qui : ils vont faire appel à Paul McCartney, qui écrira avec sa femme le titre Live and Let Die. Un morceau enregistré avec son groupe les Wings. Chanson culte reprise notamment par le groupe Gun’s N’ Roses et que l’on connait aussi en France comme générique de l’émission politique L’heure de vérité.

6 - Carly Simon

En 1977, pour L’espion qui m’aimait, c’est la chanteuse américaine Carly Simon qui pose sa voix sur cette musique signée de Marvin Hamlisch et des paroles de Carole Bayer Sager.
Nobody Does It Better est la seule chanson dont le titre est différent du film même si on retrouve "The spy who loved me" dans les paroles. La chanson sera nommée aux Oscars de la meilleure chanson originale en 1978.

7 - Sheena Easton

Celle-ci aussi sera nommée aux Oscars de la meilleure chanson originale, la chanson du film For Your Eyes Only sorti en 1981. La production a choisi cette fois Sheena Easton qui venait tout juste de remporter un numéro 1 aux États-Unis avec son titre Morning Train. Une chanson écrite par Mick Leeson et composée par Bill Conti. Et pourtant à l’époque un autre groupe phare avait postulé et proposé une chanson aux producteurs de James Bond : Blondie. Leur version de For Your Eyes Only ne sera pas retenue, mais elle figure tout de même dans leur album The Hunter sorti en 82.

8 - Duran Duran

Pour le 14e film de la saga, A View To A Kill intitulée en français Dangereusement vôtre, ce sera au tour du groupe britannique Duran Duran de signer la chanson du générique.
Et c’est grâce au culot de John Taylor, le bassiste du groupe et fan de James Bond. Lors d’une fête, John Taylor quelque peu alcoolisé avait approché le producteur du film, Albert Broccoli, et lui avait demandé : "Quand allez-vous prendre quelqu’un de convenable pour faire l’une de vos chansons ?" Ça va fonctionner car Broccoli va choisir Duran Duran pour Dangereusement vôtre, tout en imposant John Barry aux arrangements.

9 - A-Ha

Deux ans plus tard, c’est un autre groupe de synthpop qui signe le générique du nouveau James Bond Tuer n’est pas joué, interprété pour la première fois par Timothy Dalton. 
Il s’agit du groupe norvégien A-Ha, dont la carrière est en pleine expansion à l’époque. Ils coiffent aux poteaux le groupe britannique Pet Shop Boys qui avait été choisi au départ mais ceux-ci avaient exigé de signer non seulement la chanson générique mais aussi l’ensemble de la bande originale à la place de John Barry… Une demande qui n’a apparemment pas plu aux producteurs.

John Barry cosigne avec A-Ha la chanson. Une collaboration compliquée dira-t-il car A-Ha voulait imposer leur propre version. John Barry qui a marqué de sa patte les musiques de James Bond pendant 25 ans signe ici sa dernière collaboration avec la saga.

10 - Gladys Knight

En 1989, c’est donc sans John Barry que sort la bande originale du film Permis de tuer, et pour le générique, la production a d’abord pensé à Eric Clapton et le guitariste Vic Flick avant de le confier finalement à la chanteuse américaine Gladys Knight. Comme un hommage au film Goldfinger, la chanson contient des samples des cuivres de la musique interprétée à l’époque par Shirley Bassey, 25 ans plus tôt.

11 - Tina Turner

L’une des plus célèbres chansons de la saga James Bond est celle du film « GoldenEye » sorti en 1995. Interprétée par Tina Tuner et écrite et composée par Bono et The Edge du groupe U2. Lorsqu’ils ont appris que Tina Turner avait été choisie, les deux musiciens lui ont écrit la chanson inspirée du fameux thème de John Barry. Ils l’ont écrite alors qu’ils séjournaient dans la célèbre résidence de Ian Fleming en Jamaïque baptisée GoldenEye.

12 - Sheryl Crow

En 1997, pour le générique de Demain ne meurt jamais, la production a mis en compétition plusieurs artistes tels que Pulp, Marc Almond, le groupe Saint Etienne et Sheryl Crow et c’est cette dernière, la plus populaire à l’époque qui sera sélectionnée.

13 - Madonna

Pour le 20e épisode de la saga, la production a frappé fort en faisant appel à l’une des plus grandes stars de la planète : Madonna. Die Another Day composée et écrite par Madonna et Mirwais Ahmadzai. Avec un orchestre à cordes dirigé par Michel Colombier. On retrouve aussi le titre dans l’album de Madonna American Life en 2003.

14 - Adele

Autre anniversaire, les 50 ans du premier James Bond en 2012 avec la sortie de Skyfall. Cette fois la production renoue avec les grandes voix des débuts de la saga et font appel à la chanteuse anglaise Adele. Adele, au départ, a hésité à participer à l’aventure ne se sentant pas à la hauteur. Mais elle s’est laissé convaincre par le scénario du film et a composé avec Paul Epworth un morceau à la fois personnel et à la fois dans la grande tradition des musiques de James Bond.

Le réalisateur du film Sam Mendes lui avait conseillé de puiser son inspiration dans le générique du film L’espion qui m’aimait interprété à l’époque par Carly Simon. Résultat : le morceau est un immense succès, vendu à plus de 7 millions d’exemplaires dans le monde, et multirécompensé avec entre autres le Grammy Award, le Golden Globe et surtout l’Oscar le de la meilleure chanson originale. L’interprète de James Bond, Daniel Craig avouera même avoir pleuré en entendant pour la première fois le titre d’Adèle.

15 - Sam Smith

En 2015, pour le 24e film Spectre, les rumeurs annoncent Ed Sheeran, Lana Del Rey ou Ellie Goulding mais c’est en réalité Sam Smith qui a été choisi avec le titre Writing’s on the wall. L'artiste l’annonce sur Twitter le 8 septembre 2015 avec ces mots : "C’est un des grands moments de ma carrière. Je suis honoré d’annoncer que je chanterai le morceau du prochain James Bond. Je suis super heureux de participer à ce mythe anglais légendaire et de rejoindre une liste qui comporte certains des artistes qui m’ont inspiré".

La chanson qu’il coécrit avec Jimmy Napes en moins d’une demi-heure est enregistrée en une seule session. Mais elle lui permettra de remporter l’Oscar de la meilleure chanson originale, lui aussi. 

16 - Billie Eilish

Et mercredi 6 octobre 2021, ce sera la sortie tant attendue (car plusieurs fois repoussée à cause du coronavirus) du film No Time To Die. 25e film de la saga James Bond. Le générique a cette fois été confié à Billie Eilish. À seulement 18 ans elle est la plus jeune artiste à avoir enregistré une chanson de James Bond. Une chanson qu’elle a co-écrite avec son frère Finneas, et dans laquelle on retrouve aussi la collaboration de Johnny Marr, le guitariste des Smiths ainsi que du célèbre compositeur de film Hans Zimmer pour les arrangements orchestraux.

À sa sortie en février 2020, la chanson était entrée directement à la première place des charts britanniques en faisant la seule chanson de James Bond a avoir été numéro 1 avant la sortie du film.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/