1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. I Love Techno annulé : les festivaliers en colère mais pas d'incident grave
2 min de lecture

I Love Techno annulé : les festivaliers en colère mais pas d'incident grave

REVUE DE TWEETS - Ce week-end, le rendez-vous de musique électro à Montpellier a été annulé à la dernière minute pour raisons de sécurité selon la préfecture. 36.000 personnes étaient attendues aux portes du Parc des Expositions de la ville.

Les festivaliers d'I Love Techno France devant le Parc des Expositions de Montpellier
Les festivaliers d'I Love Techno France devant le Parc des Expositions de Montpellier
Crédit : SYLVAIN THOMAS / AFP
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze

Ça aurait pu dégénérer ce week-end à Montpellier. 36.000 personnes ont trouvé porte close alors qu'ils se pressaient devant le Parc des Expositions pour assister au plus important festival électro de France, I Love Techno. La préfecture et les autorités ont décidé d'annuler l'événement pour raisons de sécurité, et l'annonce à été transmise au dernier moment. Malgré la déception et l'énervement, il n'y a pas eu d'incident majeur, juste quelques vitres brisées et tout de même deux blessés selon France 3 Languedoc-Roussillon.

Des fêtards venus de toute l'Europe, et même parfois des États-Unis, qui n'ont pas manqué de faire savoir leur grande déception. Une vidéo amateur publiée sur YouTube montre que l'ambiance était tendue après l'annonce de l'annulation, même si la ville a échappé à tout débordement.

L'organisation dans le viseur des festivaliers

Entre humour et énervement, les réactions sur les réseaux sociaux ne se sont pas faites attendre. Mais les critiques se tournent davantage contre l'organisation (Live Nation) et non la mairie de Pérols. Les festivaliers déçus parlent "d'ogres qui ont eu les yeux plus gros que le ventre et qui ont agi avec un amateurisme assez surréaliste", peut-on lire sur la page Facebook de l'événement. Car la commission de sécurité avait déjà donné un avis défavorable les 13 et 20 novembre dernier, avis que les organisateurs ont préféré ignorer.

Plus embêtant, c'est la ville de Montpellier, et même la France qui sont visés. Certains internautes conseillent d'aller plutôt en Belgique (où la version I Love Techno originelle n'a jamais été annulée).

Détournement sur la page Facebook d'I Love Techno France
Détournement sur la page Facebook d'I Love Techno France
Crédit : Capture
À écouter aussi

"Belle image pour la France ! Qui pour une fois faisait partie des plus grands festivals d'Europe indoor qui a fini en 'vous couchez dehors'. L'année prochaine je partirai chez nos amis les Belges .. eux savent recevoir comme il le faut !!!!! Merci pour ces 10 h de route", se révolte un internaute. Espérons que la ville et les organisateurs seront se relever de cet incident. À surveiller l'année prochaine.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/