1 min de lecture Jazz

Hommage à Otis Redding dans l'Heure du Jazz

REPLAY -Il y a tout juste 50 ans, Otis Redding disparaissait l'Heure du Jazz lui rend hommage.

Jean-Yves Chaperon Jazz à Juan Jean-Yves Chaperon
>
Programme de l'Heure du Jazz du 10 décembre Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Claude Szigeti

Le 10 décembre 1967, un petit avion s'écrasait dans un lac du Wisconsin. A son bord les Bar-Kays, un groupe qui accompagnait accompagnait des artistes de soul et de blues, et aussi celui avec lequel ils étaient en tourné, Otis Redding. Carrière éclaire pour celui qui est considérée comme l'un des plus chanteurs de blues, il venait d'avoir 26 ans. L'Heure du Jazz lui rend un hommage ce soir. 
Emission du jazz au sens large, avec aussi Miles Davis, Stacy Kent, Frank Sinatra et MC Solaar
Fin de week-end rythmée le dimanche sur RTL. C’est un voyage à la rencontre du jazz que Jean-Yves Chaperon nous propose. De ses racines à l’électro, en passant par le blues, le funk ou les sonorités brésiliennes, on découvre le jazz dans tous ses états, de 23h à minuit.

La programmation de l'Heure du jazz

Otis Redding. « Wonderful World »   
Miles Davis. « Fran Dance »  
Stacey Kent. « La Rua Madureira »  
The RH Factor. « Pastor T »   
MC Solaar. « Géopoétique »   
Grant Green. « You Don't Know What Love Is »   
Xavier Richardeau. « Well You Needn’t »   
Armel Dupas. « A Night Walk »   
Amazing Keystone Big Band " Minor Swing"   
Frank Sinatra. « Cheek To Cheek »

Retrouver en kiosque notre partenaire M&C Son du Monde - Musique et Culture

M&C Son du Monde Octobre 2017
M&C Son du Monde Octobre 2017 Crédit : MC Son du Monde
L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Jazz Youn sun nah Diana Krall
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants