1. Accueil
  2. Culture
  3. Musique
  4. Eurovision 2022 : l'Ukraine avec "Stefania" de Kalush Orchestra remporte la finale
1 min de lecture

Eurovision 2022 : l'Ukraine avec "Stefania" de Kalush Orchestra remporte la finale

Après un grand et traditionnel suspense, ce sont les favoris de la soirée qui ont remporté la finale du concours européen de la chanson.

Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Les jurys nationaux ont donné leurs "12 points" et le vote du public a scellé le destin de la grande finale de l'Eurovision. Après un grand et traditionnel suspense, c'est finalement Kalush Orchestra, qui représente l'Ukraine qui a remporté la victoire avec le titre Stefania

Comme chaque année ou presque depuis 1956, les candidats ont chanté en direct devant des dizaines de millions de téléspectateurs. La France était donnée en 15e position par le site eurovisionworld.com qui agrège plusieurs sites de paris en ligne. Les Bretons du groupe Alvan & Ahez ont fini à l'avant-dernière. L'an dernier, Barbara Pravi avec sa chanson Voilà, avait manqué de peu l'exploit l'an passé en se classant deuxième.

Favorite des bookmakers, l'Ukraine a triomphé grâce à un vote exceptionnel du public. Derrière l'Ukraine, les parieurs misaient sur le Britannique à la voix stratosphérique Sam Ryder, qui chantait SpaceMan en solo, la Suédoise Cornelia Jakobs avec un glamour assez classique (Hold Me Closer), Mahmood & Blanco (Brividi) et la chanteuse espagnole d'origine cubaine Chanel avec son caliente SloMo.

En tête du classement, nous trouvons donc l'Ukraine avec un score presque insolent : 631 points. Suivent le Royaume-Uni (466 points) qui rompt enfin avec les mauvais classements des années précédentes, l'Espagne (459 points), la Suède (438 points) et la Serbie (312 points). L'Islande (20 points), la France (17 points) et l'Allemagne (6 points) sont en bas du classement. 

À lire aussi

L'Ukraine double la mise après sa victoire en 2016 - deux ans après l'annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée par la Russie - avec Jamala et le titre 1944, une chanson racontant la déportation des Tatars par Staline. Reste une seule interrogation : l'Ukraine pourra-t-elle accueillir dans de bonne condition la compétition ? La prochaine édition du concours doit en effet se tenir dans le pays des vainqueurs. Le rappeur du groupe Oleh Psiuk a dit espérer une édition de la compétition dans "une Ukraine nouvelle, intégrée, développée et florissante".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/