2 min de lecture Coronavirus

Confinement : "J'ai fui la ville à cause de la promiscuité", raconte Alain Souchon sur RTL

INVITÉ RTL - Alain Souchon s'est confiné dans une maison au milieu de la nature dans le Loir-et-Cher. Il compte bien en profiter pour interpréter les chansons de son nouvel album et filmer ses performances.

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Coronavirus : Alain Souchon raconte son confinement Crédit Image : JOFFET EMMANUEL/SIPA | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Steven Bellery
Steven Bellery
édité par Bastien Hauguel

Il croque l'époque et le monde dans ses chansons et, comme des millions de Français, Alain Souchon est confiné depuis quelques jours. Il fait partie de ces artistes au chômage technique. Il a pris sa voiture en famille, direction la campagne. Il va bien et s'occupe comme il peut. "J'ai beaucoup jardiné hier. (...) Comme beaucoup de gens, j'ai fui la ville à cause de la promiscuité. On peut pas s'approcher des autres, c'est le seul ennui. Alors on va dans la forêt".

Confiné dans le Loir-et-Cher, Alain Souchon se trouve dans une maison au milieu de la nature. "Je suis tranquille, mais je m'ennuierais si la vie était tout le temps comme ça", confie le chanteur de 75 ans. "Ma maison de disque m'a demandé si je pouvais chanter, mais par un téléphone portable, et passer ça sur Internet. Je vais essayer. Je suis ici avec Pierre Souchon, avec qui je travaille souvent". Il déclare également qu'il va profiter du confinement pour faire "5-6 nouvelles chansons".

Une tournée reportée

L'atmosphère en France est actuellement très singulière. "C'est oppressant. On n'a pas l'habitude du tout. Il faut se tenir les coudes et prendre le maximum de précautions", affirme le chanteur. "Enfin, moi, je n'ai pas de conseils à donner. Chacun doit se débrouiller."

Écrite en 1988, l'Ultra moderne solitude d'Alain Souchon n'a jamais autant été d'actualité. On peut l'écouter différemment aujourd'hui dans un pays connecté mais confiné, où des millions de personnes doivent subir une solitude forcée. Le chanteur se souvient de ce morceau important de son répertoire. "C'est la vie comme elle est, cette sensation d'être en compagnie quand on est dans une ville, alors qu'on peut se sentir extrêmement seul. (...) Ce qui est incroyable, c'est la quantité de monde qu'il y a dans le métro ou quand on sort à Boulevard Haussmann. Et pourtant on se sent seul, c'est cette impression là que j'ai traduit dans la chanson", explique-t-il.

À lire aussi
Édouard Philippe, le 22 mai 2020 Édouard Philippe
Annonces d'Édouard Philippe : les cinémas rouvriront le 22 juin

Quand il a été contraint de reporter sa tournée, Alain Souchon confie avoir été "assommé". "On se prépare psychologiquement et il faut être en forme physique. On est un petit peu désemparé mais ça va. Il faut tenir. (...) Mais il faut aussi tenter de garder une joie de vivre."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Alain Souchon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants