1 min de lecture Musique

BTS et son label Big Hit Entertainment entrent en bourse et deviennent (très) riches

Avec l'introduction en Bourse du label, le PDG de ce fleuron du divertissement entre dans la cour des milliardaires et n'oublie pas d'enrichir ses poulains.

BTS sur la scène des Billboard Music Awards en 2018
BTS sur la scène des Billboard Music Awards en 2018 Crédit : Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Le groupe BTS vaut de l'or. Outre les contrats publicitaires, les ventes d'albums et les concerts, le groupe le plus populaire de Corée vient de toucher le pactole en entrant en bourse. C'est le label Big Hit Entertainment, la maison mère du groupe BTS mais aussi d'autres artistes comme Lee Hyun ou le groupe TXT, qui vient de solliciter les investisseurs. Le prix de chaque action a été fixé à 135.000 won, soit 100 euros. Big Hit Entertainment peut donc emmagasiner un total de près de 4 milliards d'euros en attendant les souscriptions des particuliers les 5 et 6 octobre prochains et les débuts en Bourse officiels le 15 octobre. 

Naturellement, les sept membres du boysband comptent parmi les investisseurs et nouveaux actionnaires de Big Hit. Le PDG de l'entreprise, le producteur Bang Si-hyuk, leur a offert 68.358 parts de l'entreprise chacun. Si l'un des chanteurs venait à vendre son portefeuille d'actions aujourd'hui, il gagnerait quelque 7 millions d'euros instantanément. Cette participation montre que le label ne compte pas profiter de ses stars - comme ont pu le faire d'autres machines à "idols" japonaises ou coréennes par le passé - et leur font profiter de cette opportunité financière. Un jackpot qui peut toujours permettre l'autonomie et la liberté des artistes sur le long terme. 

Le patron de Big Hit Entertainment s'est réservé, malgré tout, la part du lion en concentrant 43% du total des actions, le propulsant immédiatement dans le club très privé des milliardaires. La capitalisation boursière de Big Hit Entertainment se situe bien au-dessus de la valeur boursière combinée des trois plus grandes maisons de production musicale de Corée du Sud (JYP Entertainment, YG Entertainment et SM Entertainment), note l'agence de presse Yonhap

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Économie Corée du Sud
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants